Grosse bévue de la SNCF : Des nouveaux TER trop larges et 1 300 quais à “raboter”


Le Canard enchaîné a soulevé, ce mardi 20 mai, l'arrivée de nouveaux trains régionaux plus larges que 1 300 quais sensés les accueillir. Ce que confirme la SNCF et RFF précisant que ce sont simplement "des travaux de modernisation classiques."

Dans sa Une du 20 maiLe Canard enchaîné titre "TER : de nouvelles rames trop larges pour 1 200 quais". La SNCF aurait commandé des rames pour moderniser son réseau de trains régionaux, c'est bien sauf que… elles sont plus larges que certaines gares et donc il va falloir raboter quelques 1 200 quais !

Selon l'hebdomadaire satirique, la SNCF "a défini le cahier des charges, avec, notamment, les dimensions des nouvelles rames. (…) Or les savants ingénieurs de la SNCF ont omis de vérifier la réalité sur le terrain… (…) Conséquence, selon l'Association des Régions de France, certains quais sont trop proches des voies pour laisser passer les trains." Sous-entendu : c'est un peu ballot, non ?

341 nouvelles rames trop larges, 1 300 quais à raboter

La SNCF confirme bien cette information, ajoutant même 100 quais de plus concernés, et explique qu'il s'agit de travaux de modernisation classiques. Au total elle a commandé 182 rames TER Regiolis chez Alstom et 159 Regio 2N chez Bombardier, qui vont entrer en service progressivement jusqu'à fin 2016. Et effectivement, elles sont plus larges que les précédentes. Il faudra donc raboter certains quais, de façon plus ou moins importante, confirme la SNCF et RFF.

En effet, de nombreux quais ont été construits à une époque où il n'existait pas de norme, et l'écartement entre deux quais ou entre le quai et la voie n'est pas le même dans toutes les gares de France. Pour la SNCF, la priorité est la largeur des trains, leur plus grande capacité et donc des travaux vont être effectués sur ces 1 300 quais dans une logique classique de modernisation. Parmi les 1 300 quais concernés, 300 ont déjà été traités. 

Coût : 50M€, peut-être plus…

Il faut 50 millions d'euros au total pour modifier ces quais, selon la SNCF, pris sur les 4 milliards d'euros investis chaque année par RFF pour la modernisation et le développement.

Selon Le Canard enchaîné, RFF aurait débloqué d'urgence 80 millions d'euros et que, "la note risque d'être beaucoup plus salée…". Le gestionnaire d'infrastructure se serait tourné vers les Régions, ce que n'a pas confirmé RFF…

__________________________________________________________

Source(s) : Midi Libre avec AFP, le 20.05.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire