Européennes : Dupont-Aignan passe la frontière avec une Kalachnikov 1


A quatre jour des élections européennes, l'action se veut «symbolique». Le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan, convié jeudi soir à un débat public à Nice sur les élections européennes, a fait un détour par la frontière italo-française avec une Kalachnikov dans le coffre de sa voiture. 

«Nous avons montré que nos frontières étaient des passoires», et qu'elles encouragent «les trafics» a-t-il expliqué aussitôt son forfait commis. 

Accompagné de Gerbert Rambaud, sa tête de liste dans la région Sud-Est aux européennes, le Président de Debout la République s'est rendu dans l'après-midi à l'ancien poste de douane désaffecté de Menton (Ales-Maritimes), là où l'ancien trader Jérôme Kerviel a été arrêté dimanche à minuit.

Côté français, devant la caméra de 3 Côte d'Azur, il a ouvert le coffre de la voiture de militants arrivant d' qui convoyaient la Kalachnikov. Cette arme, affirme-t-il, a été acheté sur . Il précise toutefois avoir enlevé le chargeur avant de s'en servir comme outil…de communication.

«Vite des frontières !»

Sur le réseau social Twitter, le président de Debout la République a publié une photo de son forfait.

«Nous sommes un pays qui a abandonné les contrôles de ses frontières. A cette absence de frontières, on est en train d'ajouter le démantèlement de nos services douaniers. Aujourd'hui, il y a un plan douanes qui supprime un douanier par jour», a affirmé le député de l'Essonne, en espérant sans doute, par cette opération, faire mentir les sondages dimanche qui prédisent pour ses listes des scores proches des 2%.

__________________________________________________________

Source(s) : Le Parisien avec AFP, le 22.05.2014

D'autres articles Meta TV


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Européennes : Dupont-Aignan passe la frontière avec une Kalachnikov