États-Unis : Un garçon de 7 ans, atteint du cancer, testera un traitement non autorisé


Aux États-Unis, les parents d'un enfant de 7 ans ont mené une campagne pour qu'il puisse tester le seul traitement à même de le sauver.

Josh, un petit américain de 7 ans, a déjà fait face à 4 cancers. À cause de son système immunitaire affaibli, il a dû être placé en soins intensifs au mois de janvier, pour un ordinaire. 

Le seul moyen de le sauver était d'utiliser un antiviral appelé brincidofovir, produit par un laboratoire qui n'était pas autorisé à lui donner, selon ses parents.  Ils ont donc lancé des pétitions et une campagne sur les réseaux sociaux pour faire changer les choses, rapporte ABC News.

Josh a été touché par le  quand il était encore bébé. D'abord atteint de tumeurs aux reins, sa maladie s'est déplacée à son cerveau et son poumon. Après 4 années sans , il a été diagnostiqué d'un syndrome myélodysplasique, une maladie de la moelle osseuse, en 2013. 

Il ouvre la voie à une nouvelle expérimentation

Dès lors, les drames s'enchaînent. Il subit une greffe de moelle osseuse, durant laquelle se développe une autre maladie provoquant une insuffisance cardiaque et une défaillance rénale. Pour faire repartir ses reins et son cœur, les médecins doivent lui donner un traitement qui affaiblit son système immunitaire. C'est ainsi que, sans défenses, il attrape un qui met sa vie en danger.

Le brincidofovir s'est révélé efficace dans des conditions similaires lors d'essais cliniques, mais le laboratoire n'avait pas les ressources financières pour développer un programme de tests hors essais cliniques.

Grâce à l'action des parents de Josh, le laboratoire a obtenu l'autorisation par la Food and Drug Administration, l'Agence américaine des produits alimentaires et pharmaceutiques, d'expérimenter le brincidofovir sur 20 patients. Josh sera le premier d'entre eux.

__________________________________________________________

Source(s) : RTL, le 13.03.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire