Elle embrasse un officier, la police porte plainte pour « agression sexuelle »


Faites l’amour, pas la  ? Évitez surtout d’embrasser un policier, sous peine d’être poursuivie pour agression sexuelle.

Le 16 novembre, lors d’une dans le Piémont, contre le projet de ligne à grande vitesse Lyon-Turin, une Italienne de 20 ans est immortalisée embrassant la visière d’un policier. La photographie fait le tour des réseaux sociaux et des journaux. Mais depuis, la manifestante a fait l’objet d’une plainte pour agression sexuelle et outrage à agent, déposée par un syndicat de police italien, rapporte ce lundi le quotidien britannique The Independent.

Ce « geste irrespectueux » aurait déclenché « la troisième mondiale » si les rôles étaient inversés, explique Franco Maccari, secrétaire général du COISP, « doit-on accepter qu’elle fasse cela à un homme en service ? »

Dans une interview à La Republicca, la jeune femme expliquait qu’elle avait aussi provoqué le policier par des paroles, et en léchant ses doigts.
____________________________________________________________
source : politis.fr/Relayé par meta.tv

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire