Dossier accablant: Les Casques Blancs travaillent avec le Front Al Nosra et les aident à emprisonner et torturer des civils


Ahrar Al Sham fait partie de Fatah Al Sham (l’Armée de la Conquête) aux côtés du Front Al Nosra et est dirigé par un individu notoirement connu comme formateur d’enfants-terroristes, le Cheikh formé à Riyad Abdullah Muhaysini. Le clip ci-dessus a été filmé dans les alentours de Hama en 2017, avec des combattants du Fatah Al Sham, des casques blancs et Muhaysini accueillant des terroristes de Daraya.

Les casques blancs filment les terroristes d’Al Nosra sourire aux lèvres

Cette vidéo est extraite de la page Facebook d’un autre agent du White Helmet, cette vidéo montre le groupe «sauveur de l’humanité» financé par des millions de dollars par des membres de l’OTAN et des pays du golfe se délectant des groupes militaires à Alep-Est. D’après les masques, il est clair que ce sont des combattants d’al-Qaida alias Al Nosra.

Un membre de la fausse organisation humanitaire fait la causette avec l’un de ses amis terroristes (KHATTAB, HAMA 22/3/2017)

Les casques Blancs prennent soin des combattants d’Al Nosra à Idlib

Les extrémistes du Front Nosra, évacués d’Arsal après avoir été vaincus par le , l’armée arabe syrienne et l’armée libanaise, sont accueillis par les Casques blancs.

Les Casques Blancs travaillent avec le Front Al Nosra et les aident à emprisonner et torturer des civils

30 Avril 2017 J’ai (Vanessa Beeley) visité les QG des Casques Blancs à Marjeh et Bab Al Nairab, Alep Est, qui sont inoccupés depuis la libération d’Alep Est de l’occupation menée par le Front Al Nosra en décembre 2016. Les Casques Blancs sont partis avec Al Nosra dans des bus qui ont évacué beaucoup d’entre eux à Idlib. Ils ont laissé derrière eux des preuves indéniables de leur affiliation avec les casques blancs et de l’allégeance à Al-Qaïda, des témoignages civils syriens et de la paperasserie, les graffitis témoignant du fait que les Casques blancs étaient en fait Al Qaïda 

Cet homme confirme non seulement que les Casques blancs travaillent avec les terroristes mais qu’ils partagent les mêmes bâtiments

Cette a été réalisée le 30 avril 2017 à Bab Al Nairab, dans l’est d’Alep. L’ensemble de la rue avait été réquisitionné par les casques blancs et leurs collègues d’Al Nosra, alias Al Qaïda en . Ce cheikh indique clairement que les Casques blancs travaillaient avec le Front, partageaient le même bâtiment et collaboraient dans l’emprisonnement et la torture de civils

Les Casques blancs, gagnants d’un Oscar, démasqués

Et pour finir, la cerise sur le gâteau. Cette vidéo montre des photos des personnes tantôt membres des Casques blancs, tantôt armées. L’un d’entre eux,  Mo’ad Baresh, a été tué en combattant l’armée arabe syrienne dans les batailles pour Khan Touman, Alep en mars 2016…c’était un casque blanc.

Voila la vraie Défense Civile Syrienne

 Celle qui aide réellement les syriens. Pas de gros budget, d’agenda caché ou de propagande donc ils n’intéressent pas les occidentaux.

Voilà pourtant comment notre presse considère les Casques Blancs :

 
Et après on nous bassine avec les “fausses informations” sur les réseaux sociaux…
 
La propagande a encore de beaux jours devant elle car ces experts en manipulation ont tous les de masse pour les soutenir. Ils le savent et en jouent.
 
Le porte parole a récemment demandé à Macron d’« arrêter de fixer des lignes rouges, de parler, de tenir des réunions » et d’agir contre le « criminel qui tue des enfants, détruit des hôpitaux et qui met tout en oeuvre juste pour conserver le pouvoir ». En somme, une rhétorique bien rôdée qui s’intègre à merveille dans la propagande de de la presse atlantiste.
 

Liens connexes :

«Atrocités» de l’armée syrienne: les sources des médias mainstream exposées

 

Source : Vanessa Beeley / Fawkes News

D'autres articles

Laissez un commentaire