Dieudonné : l’inquiétante désinformation journalistique de BFMTV


BFMTV : Boycotté dans toutes les officines d’opinions mensongères, finalement contraintes par la success story de l’humoriste, ces dernières viennent à lui, avec toujours le même lynchage abscons. Hier, ça n’a pas marché, aujourd’hui, ça ne marche pas, et demain, ça ne marchera pas non plus.

Il ne faut jamais attaquer un artiste. Dans toutes les écoles de journalisme qui se respectent, il est demandé aux élèves d’être impartiaux dans le traitement de l’information. Hier, BFMTV a failli, ou plus exactement, ses journalistes. On ne peut pas aller faire un , dit « enquête », essentiellement à charge. Un manque de déontologie criard qui montre qu’il y a panique à bord.

Lorsqu’on n’est plus capable de considérer un homme comme humoriste, c’est là que le bât blesse. Je n’ai jamais vu un homme politique capable de faire des meetings où chacun doit payer sa place et remplir ainsi les salles. BFMTV parle bien sûr de l’humoriste, seule vérité de son politique qui veut plaire aux donneurs de leçons qui voudront, bientôt, nous empêcher même de sourire. Impossible d’échapper à la Quenelle, qui est décrite comme un « salut nazi inversé » par le seul fait d’un homme, qui est repris dans toutes les officines racistes qui disent défendre le… racisme, et les médias. Ce n’est pas comme ça qu’on défend le racisme, en l’accélérant. Ces gens ne sont que des croqueurs de diamants, rien de plus.

Avec ce genre de conneries, ils ne contribuent qu’à faire monter dans l’estime de beaucoup de personnes. Pourquoi ne parlent-ils pas du one man show « Le Mur » ? Pourquoi ne parlent-ils pas de la nouvelle pièce écrite, mise en scène et produite par lui, Le Mariage Pour Tous ? Là est le vrai problème. « Israël/Les Juifs/La shoah » ? ne parle que de ça ? Mais bien sûr, quelle ironie ! Pour tous ceux qui assistent à ses spectacles, c’est une insulte, le degré zéro de la . Quand on entend le mensonge sur Patrick Cohen (journaliste de France Inter qui fait des listes comme certains en ce moment contre les fans de l’humoriste), qu’on ne prouve que par le même mensonge (nous avons entendu), là, on atteint le fond. Les gens ne sont plus dupes. À trop vouloir criminaliser chaque acte de Dieudonné, on comprend simplement qu’il est, lui, l’anti-communautariste, la vraie victime du racisme…

Commentaire d’un posteur sous la de BFMTV sur YouTube :

 À 8min :  » Pour le moment, la  a choisi de ne pas mener d’action en contre la publication de ces photos », en parlent de la Quenelle. La vrai raison, c’est qu’il n’y a rien d’illégal ou de répréhensible à faire ce geste. Et même si la Quenelle venait à devenir un acte à réprimer, au vu du sort médiatique qui lui est fait en l’associant constamment avec un salut nazi. Dieudonné trouvera un nouveau running gag, avec une nouvelle appellation et une autre gestuelle. Et là, vous les médias, vous ferez quoi ? Dieudonné c’est 2 ananas qu’il a en guise de couilles, pas des noix ramollies de journaleux.

Qui est derrière BFM TV ?

Après le reportage propagandiste, diffamatoire et injurieux sur Dieudonné et la quenelle, diffusé sur BMF TV le 12/12/2013 , découvrez qui tient cette chaîne. Hasard ou réalité scientifique ?

En méritocratie, comment se fait-il qu’une minorité représentant 1/7 de 1 % de la population soit largement mieux représentée dans les médias que les 99 % restants ? Qu’est-ce que cela implique ? Qu’est-ce que cela cache ? Pourquoi un tel communautarisme ?

______________________________________________________

Source: JoeLeCorbeau / Relayé par Meta TV

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire