Deux quenelliers condamnés à cinq mois de prison ferme

Condamnés à cinq mois de prison ferme : Leur crime est d’avoir posté sur YouTube une vidéo tournée devant la préfecture d’Amiens le 15 février 2014, et intitulée « Mise au point. Convocation au commissariat : les quenellistes pissent sur la préfecture ». 

Au départ de l’affaire, les deux quenelliers en question avaient organisé, le 11 janvier 2014, un rassemblement devant l’hôtel de ville d’Amiens pour une quenelle collective en soutien à . Le groupe avait ensuite chanté La Marseillaise. Pour ce happening inoffensif, les deux organisateurs avaient été convoqués par la police locale à la demande de la préfecture. Suite à cette convocation et à la médiatisation de l’affaire par Le Courrier picard, les deux joyeux lurons avaient donc tourné une vidéo pour protester avec humour – et quelques injures à l’adresse du préfet – devant la préfecture d’Amiens. 

Pour cette vidéo, ils ont été condamnés à 5 mois de prison ferme pour provocation à la discrimination raciale et injures. L’un d’eux s’était défendu en expliquant simplement :

« Moi, en tant que Français, en tant que chrétien, ça fait 28 ans qu’on m’insulte. » 

Pour mémoire et comparaison, on se souviendra que dans l’affaire des émeutes du Trocadéro en mai 2013, un homme accusé d’avoir lancé des bouteilles en verre sur les forces de l’ordre et brisé la vitre d’une voiture avait écopé d’une peine… moindre, à savoir 4 mois de prison ferme.
__________________________________________________________

Source(s) : Uriel de Tsarfat / YouTube / ​Égalité & Réconciliation, le 23.04.2014

Laissez un commentaire

Commentaire sur “Deux quenelliers condamnés à cinq mois de prison ferme”