Meta TV Média alternatif et indépendant

Destitution de Macron. Urgent !

Samedi après samedi, manifs après manifs, mutilations après mutilations, force est de constater que le paysage reste bien en place, ultra protégé par une horde de forces de l’ordre, plus proche d’une milice armée aux ordres de la dictature en place, que de la formule rassurante et complètement surannée de “gardien de la paix”.

Dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, rien ne bouge. C’est d’un ennui mortel. Dès que les débats s’éternisent un peu, un petit coup de 49/3 et hop, passez muscade, l’affaire est dans le sac. La courtoisie joue les absentes. De creux débats en vaines paroles, rien n’évolue, à part le salaire et les avantages confortables de nos chers députés.

, le leader de l’, met à disposition le dossier permettant la destitution du président de la République. On peu apprécier Asselineau ou pas, n’empêche que le travail de recherche et de compilation est fait. https://www.upr.fr/france/proposition-de-resolution-pour-louverture-de-la-procedure-de-destitution-du-president-de-la-republique-en-application-de-larticle-68-de-la-constitution/

Il faut 58 députés au minima pour demander la destitution de Macron. Destitution qui serait, pour l’instant, un début de changement dans tout ce système véreux. Retraites spoliées, entreprises bradées, privatisations à outrances, hausse des taxes et des impôts… Liste non-exhaustive.

40 députés de la LREM ont quitté le mouvement. 17 députés de La France Insoumise. 16 députés communistes. Quelques électrons libres comme François Ruffin et Jean Lassalle. Pas besoin d’une calculette. C’est plus qu’il n’en faut pour déclencher le plan sauvegarde de la nation.

Car oui, il est temps de redresser notre nation. Il est temps de sortir du joug de et du giron américain. Il est temps de redevenir un pays où il fait bon vivre. Il est temps, Mesdames et Messieurs les députés d’oublier votre ego, de prendre vos responsabilités et de faire quelque chose de concret pour le bien du peuple et de notre pays.
En bref, il est temps d’avoir une paire de… La bienséance ne me permet pas de l’écrire, mais vous avez compris.

Claude Janvier

Laissez un commentaire