Des documents accablant Balkany entre les mains de la justice


Didier Schuller a remis des pièces sur les montages financiers offshores et la fortune du maire de Levallois-Perret aux juges Van Ruymbeke et Le Loire.

 
 
 

Didier Schuller a remis des documents à la sur les montages offshore et la fortune de Patrick Balkany dans des paradis fiscaux, affirme Mediapart vendredi 25 octobre. Témoin-clé du livre “French ” sorti début octobre, l’ancien élu RPR estime avoir “payé sa dette” dans l’affaire des HLM des Hauts-de-Seine, contrairement à d’autres dont le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany qui a, selon lui, “visiblement profité du système à des fins personnelles”.

Ancien patron de l’office HLM du département, Didier Schuller était au cœur du système du financement occulte du RPR. Condamné en 2007 par la cour d’appel de Paris à trois ans de prison dont un ferme, 150.000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité pour financement illégal de ses activités politiques, il a aujourd’hui purgé sa peine. Il affirme maintenant avoir “découvert il y a quelques mois que l’argent que je croyais avoir récolté pour le parti avait visiblement servi à enrichir quelques barons locaux dont monsieur Balkany”.

Fortune en et à Saint-Martin

Les quatre documents qu’il a remis mercredi 23 octobre au cabinet des juges anti- Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire portent donc sur la fortune en , au Liechtenstein ou à Saint-Martin de Patrick Balkany ainsi que sur ses montages offshore.

  • Les juges ont désormais entre les mains un rapport de police de 1998 faisant état d’une holding nommée “Supo” qui a versé 4,8 millions d’euros sur le compte parisien de Patrick Balkany. Les versements ont été effectués en trois fois entre 1989 et 1991.
  • Le second document révèle un versement de 1,7 millions d’euros au profit de la société “Supo” par la société Lecaya. La somme aurait ensuite été transférée sur le compte parisien de Patrick Balkany. Selon Didier Schuller, l’ayant droit de Lecaya était Patrick Balkany.
  • Le troisième est un rapport de police de 2001 sur un compte bancaire de Patrick Balkany sur l’île antillaise de Saint-Martin.
  • Déjà publié par “Le Point”, le dernier document met en évidence l’ouverture d’un compte en Suisse par Patrick Balkany.

Avant qu’éclate le des HLM des Hauts-de-Seine, en 1995, Didier Schuller et Patrick Balkanyétainet très liés. Didier Schuller avait ainsi été le suppléant de Patrick Balkany à l’Assemblée nationale. Les deux hommes avaient comparu ensemble au procès des HLM en 2005, mais le maire de Levallois-Perret avait été relaxé. “Aujourd’hui, je ne suis pas animé par un souci de vengeance, mais par un souci de vérité avant de me présenter à Clichy”, affirme désormais Didier Schuller, candidat à Clichy-la-Garenne pour les prochaines municipales.

 

___________________________________________________________

Source(s) : , le 25.10.2013 / Relayé par Meta TV-Meta TV)

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire