Dans les entreprises, les nouvelles technologies riment parfois avec flicage


CHRONIQUE – Surveiller un salarié – via ses mails, ses appels téléphoniques et ses déplacements -, c'est illégal. Pourtant, avec les nouvelles technologies, on a l'impression que c'est plus facile qu'avant.

Seule une appli sur cinq est efficace

En 2013 – c'est un chiffre que vous révèle RTL -, la Commission informatique et liberté (Cnil) a reçu près de 1.000 plaintes de salariés pour atteinte à la vie privée. Les nouvelles amènent de nouvelles tentations, et donc de nouveaux abus. Cela va très vite : smartphones en réseau, caméras ultra-puissantes, géolocalisation.

Bien sûr, beaucoup de patrons ne se serviront pas de ces donnés privées sur vos week-ends. Le problème, c'est que personne ne peut le garantir. Nous sommes aujourd'hui à la lisière d'un droit en construction.

__________________________________________________________

Source(s) : RTL / Par Thomas Prouteau, le 19.05.2014 / Relayé par Meta TV

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire