Dangers d’une médecine autoritaire: un chirurgien-dentiste témoigne de ce qui est arrivé à son fils Kim

Témoignage de Vincent Alberteau, chirurgien-dentiste, sur l’histoire de son fils Kim, amputé sous tutelle judiciaire et hélas décédé le 6 avril 2005.

Comme vous le savez, cela fait maintenant des années qu’Initiative Citoyenne se bat pour la défense du pluralisme thérapeutique, c’est-à-dire du droit élémentaire de tout patient (et aussi de tout praticien…) de (se) soigner dans le respect du consentement éclairé, donc du choix, et aussi de toutes les alternatives possibles disponibles, que celles-ci résident au sein de la médecine jugée “académique” ou non. Et ceci en vertu de lois sur les droits du patient dûment votées (2002).

Le témoignage que vous allez voir démontre une fois encore les dangers très importants, mortels même, d’une médecine autoritaire qui prétend éliminer tout doute alors que l’incertitude, la prudence et l’ouverture devraient pourtant être des vertus cardinales d’une médecine humaine, efficace et responsable. Nous laissons à présent la parole au chirurgien-dentiste français Vincent Alberteau qui raconte ce qui est arrivé à son fils, mais aussi à toute leur famille… Merci dès lors à lui d’offrir ainsi une chance supplémentaire au public de comprendre les enjeux de ce qui se passe actuellement en médecine…. parce que ce qui leur est arrivé aurait pu arriver à n’importe quel autre enfant, à n’importe quelle autre famille!

Lire ici un dossier de presse sur le cas de Kim

Dr – La face cachée des

 Si nous sommes nombreux à dénoncer depuis longtemps les dérives des prescriptions de certains ainsi que leur commercialisation trop rapide, sans avoir mesuré tous les effets nocifs (la face cachée des Nicole Delphine éditions Michalon 2011), il me parait indispensable d’aborder le cas des molécules dites innovantes (souvent ciblées sur une anomalie génétique de quelques cellules tumorales du patient) au nom d’une médecine dite “personnalisée”. En France, ces molécules sont prescrites aux malades, en particuliers les « cancéreux ». Des milliards d’euros sont dépensés chaque année pour financer la recherche, en prenant des patients cancéreux comme cobayes pour tester des molécules innovantes n’ayant pas encore prouvées leurs efficacité ? C’est bien plus tard que l’on connaitra l’efficacité et la toxicité des plus chers que l’or. Ces sont souvent prescrits à des patients trop peu éclairés, cela pose un sérieux problème majeur. Docteur Nicole Delepine pourra ainsi développer leurs intérêts réels et leurs conséquences. Médecin hospitalier à temps plein, se bat, depuis 20 ans, pour améliorer les prises en charge des malades atteints de . Elle est l’auteur d’une centaine d’articles originaux sur le sujet et a présenté, ces dernières années, une moyenne de 15 communications annuelles dont les 2/3 dans les congrès internationaux. Les résultats de ses travaux ont été confirmés à l’étranger et inspirent des protocoles thérapeutiques internationaux.

Témoignage Intégral du Dr – film Business Mortel

 

Sources : Initiative CitoyenneMarion Kaplan / Jean-Yves Bilien / 

Laissez un commentaire