Besancenot : “François Hollande a les mains dans la merde et il nous met tous dedans”


Le membre de la direction du NPA était l’invité d’I>Télé ce samedi afin grande de l'opposition de gauche prévue dans la journée à Paris.
 

Le Front de gauche, le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), un collectif d'associations et plusieurs fédérations syndicales appellent à manifester samedi à Paris "contre l'austérité, pour l'égalité et le partage des richesses". Plus de 200 personnalités ont signé l'appel à manifester "Maintenant ça suffit! Marchons contre l'austérité pour l'égalité et le partage des richesses", dont l'humoriste Christophe Alévêque, l'artiste Ernest Pignon-Ernest, Mgr Jacques Gaillot, les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, des syndicalistes, Jean-Baptiste Eyraud du DAL (Droit au logement).

Ce matin, avant le rassemblement, Olivier Besancenot (membre de la direction du NPA) était l’invité de i>Télé afin de développer les raisons de cette . "C'est la première de l'opposition de gauche au gouvernement. Il s'agit de fédérer une opposition de gauche décomplexée face à ce gouvernement. Il y aura des suites. Depuis qu'Hollande a été élu, on a surtout vu une opposition de droite, d'extrême droite, voire d'ultra-droite. L'enjeu est de reprendre la rue et de montrer qu’il y a une opposition de gauche", a-t-il expliqué.

Avant de se montrer plus vindicatif à l’encontre de l’exécutif. Olivier Besancenot a notamment estimé que "François Hollande a les mains dans la merde et il nous met tous dedans". Il a ensuite ajouté que " est un militant du libéralisme. Il prend ce que faisait Ayrault, mandaté par Hollande, en disant ‘il faut aller plus vite’".

__________________________________________________________

Source(s) : Atlantico, le 12.04.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire