Belgique: le 1er Congrès européen de la dissidence menacé d’interdiction par Joëlle Milquet


Le ministre belge de l’Intérieur Joëlle Milquet est en contact depuis plusieurs jours avec les services concernés par l’annonce d’un colloque rassemblant à Bruxelles plusieurs personnalités connues pour leur antisémitisme, a-t-elle indiqué à la suite d’une conférence de presse du député-bourgmestre d’Etterbeek, Vincent De Wolf.  

« Ce dossier est donc bien géré et pris en main de manière claire, collective et cohérente depuis le début sans qu’il faille à ce stade faire d’autres commentaires publics qui ne peuvent être que contreproductifs en tout point » a-t-elle indiqué à l’Agence Belga.

M. De Wolf (MR) a appelé mercredi le gouverneur de Bruxelles à prendre un arrêté d’interdiction de cette manifestation couvrant l’ensemble du territoire régional. Les organisateurs du colloque ne communiqueront le lieu de celui-ci qu’au dernier moment, ont-ils annoncé. De cette façon, ils empêchent les bourgmestres bruxellois de prendre un arrêté préventif d’interdiction.

Cette manifestation baptisée « 1er Congrès européen de la  » est organisée par une librairie installée à Uccle et le parti « Debout les Belges » du député Laurent Louis, déjà poursuivi par la justice pour calomnie et diffamation ainsi que pour la publication de pièces tirées du dossier d’instruction de Marc Dutroux.

Plusieurs orateurs sont annoncés, dont certains ont déjà eu maille à partir avec la justice française : , Johan Livernette, Kémi Séba ou encore l’humoriste Dieudonné.

Le gouverneur n’a pas encore donné suite à la demande de M. De Wolf. Il attend notamment de voir quelles initiatives pourrait prendre le ministre de l’Intérieur.

Olivier Deleuze appliquera la « doctrine Valls »

Dans les communes, outre M. De Wolf, le bourgmestre de Watermael Boitsfort, Olivier Deleuze (Ecolo), s’est déjà manifesté. Si la réunion devait se tenir sur le territoire de sa commune, il fera « tout ce qui est en son pouvoir pour l’empêcher », a-t-il indiqué.

« J’applique la doctrine Valls », a-t-il ajouté en faisant référence à l’ancien ministre français de l’Intérieur auteur d’une circulaire préconisant l’interdiction d’un spectacle de Dieudonné pour troubles à l’ordre public.

Sur sa page Facebook, le député Laurent Louis réagit :

Mobilisation générale au Ministère de l’Intérieur ! Joëlle Milquet (CDH) et ses amis du MR, du PS et d’ECOLO veulent interdire le 1er Congrès européen de la . Les élus belges veulent se la jouer à la Manuel Valls. El Blanco fait des émules en . Continuez à réserver vos places. Nous sommes en train de prendre toutes les dispositions pour que ce grand évènement puisse avoir lieu malgré la censure souhaitée par nos élites. Nous irons jusqu’au bout. Le bras de fer sera total. Nos avocats sont sur le pied de . Nous ne lâcherons rien ! Je compte sur votre présence massive. Réservez vos places par mail, c’est très important. Même si une interdiction devait être décidée, venez ce dimanche au lieu de RDV que nous vous communiquerons dimanche matin par mail et sur nos différents sites et pages Facebook. Nous ne cèderons pas aux pressions !
http://www.deboutlesbelges.be/1er-congres-de-la-dissidence-europeenne/

Quelques heures auparavant, la RTBF diffusait ce reportage dans son 13h :

http://www.rtbf.be/video/detail_polemique-sur-le-1er-congres-europeen-de-la-dissidence?id=1922415

Reportage suite auquel Laurent Louis avait également réagi sur Facebook :

Malgré les tentatives d’interdiction de ce Congrès, je compte sur VOUS pour venir nombreux de mais aussi de . Ne manquez pas cette occasion de voir réunis tous les ténors de la francophone. Le Parlement Juif européen a bien le droit de se réunir au sein-même des institutions européennes pour coordonner l’oppression du peuple palestinien. Pourquoi interdirait-on à des gens honnêtes qui, certes osent le discours de la vérité et s’attaquent au pouvoir en place, de se réunir pacifiquement pour discuter entre eux ?http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140430_00469825

Je rappelle en outre que ce Congrès ne parlera nullement d’. Les participants viendront présenter leurs derniers ouvrages et répondre aux questions du public. La journée se clôturera par une conférence que je donnerai aux côtés de Dieudonné sur la liberté d’expression. Depuis quand est-il interdit de faire une conférence sur la liberté d’expression ? 

En cas d’interdiction, le pouvoir en place montrerait à quel point il a peur de la dissidence qui rassemble en Europe des millions de personnes parmi lesquels de très nombreux jeunes. Si les autorités bruxelloises souhaitent que l’évènement se passe sans incidents, je crois sincèrement qu’elles ont tout intérêt à laisser l’évènement avoir lieu. En cas d’interdiction, les autorités créeraient elles-mêmes le risque de troubles à l’ordre public. 

En ce qui nous concerne, nous maintiendrons l’organisation de cet évènement qui n’aura strictement rien d’antisémite, négationniste ou révisionniste. Venez donc nombreux ce dimanche à 14h. Réservez et suivez la marche à suivre sur le lien suivant. Toutes les personnes qui auront réservé leurs places seront informées par mail de l’endroit exact du Congrès. 
http://www.deboutlesbelges.be/1er-congres-de-la-dissidence-europeenne/

Il fallait se douter qu’on nous mettrait des bâtons dans les roues. C’est normal. La dissidence, c’est un combat de longue haleine. Malgré tout, ne cédez pas aux pressions ou aux fausses informations et venez quoi qu’il arrive ce dimanche à Bruxelles. Vous ne le regretterez pas !

__________________________________________________________

Source(s) : 7sur7 / DeboutLesBelges / Laurent Louis

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire