Australie : Bob Carr dénonce la mainmise du lobby pro-Israël

L’ancien ministre australien des Affaires étrangères, Bob Carr, accuse dans son dernier livre le lobby australien pro-israélien d’avoir une mauvaise influence sur la politique étrangère de son pays, a rapporté mercredi .

Dans son prochain livre “Journal d’un ministre des Affaires étrangères”, Carr fustige l’”influence extraordinaire” du lobby, qu’il qualifie d’”extrême droite”, sur la Première ministre australienne, Julia Gillard.

L’ancien diplomate rend public des SMS privés avec la Première ministre, publiés sans le consentement de Gillard, qui détaillent leur désaccord sur le soutien de l’ (ou son absence) en novembre 2012, lors du vote des Nations Unies concernant le statut d’observateur de la .

Mark Leibler, le président du groupe de soutien -Israël a rejeté les accusations d’influence disproportionnée du lobby juif.

“Comment notre groupe de soutien pourrait influencer la Première ministre ?”, a demandé M. Liebler. “Soyons sérieux un instant. Julia Gillard est une femme indépendante. Elle peut avoir ses propres opinions sur le conflit israélo-palestinien sans être influencée par notre comité de soutien.”, a-t-il ajouté.

Selon le Sydney Morning Herald, M. Carr a décrit dans son livre Yuval Rotem, l’ex-ambassadeur d’Israël en Australie, de “fourbe” et comme “sombre” et “taciturne”. Il qualifie également les amis d’Israël au sein du parti travailliste australien, y compris les députés juifs Mark Dreyfus et Michael Danby, de “faction du falafel”.

Le « lobby pro-israélien de Melbourne », comme l’appelle l’ancien ministre australien des Affaires étrangères, a aussitôt réagi à la publication de son livre. Michael Danby, Président du Groupe parlementaire d’amitié entre Israël et l’Australie, a critiqué vivement Bob Carr, le traitant de “fanatique”. Il qualifie la prestation de Bob Carr de “comique, au bord de la folie”.

__________________________________________________________

Source(s) : Le Monde Juif .info / Par Katty Scott, le 10.04.2014 / Photo : DR

Laissez un commentaire