Un important trésor viking découvert en Écosse

C'est un ancien homme d'affaires passionné de détecteurs de métaux qui a fait cette découverte le mois dernier dans le sud-ouest du pays.
 

Le plus important trésor Viking jamais trouvé en Écosse a été déterré par un ex-homme d’affaires, amateur de détecteur de métaux, ont annoncé lundi les autorités. Le trésor comporte plus de cent objets datant du IXe et Xe siècles.

«C’est certainement le trésor viking le plus important d’Écosse», a déclaré à l’AFP Stuart Campbell, responsable du service public s’occupant des trésors. «C’est le plus grand trésor d’objets vikings découvert en Écosse depuis le XIXe siècle. C’est extrêmement important, non seulement pour la mais aussi pour l’ occidentale, parce que c’est un trésor très inhabituel», a-t-il ajouté.

Derek McLennan, un homme d’affaires à la retraite de 47 ans, l’a découvert le mois dernier. Il était enterré à seulement 60 cm de profondeur dans le comté de Dumfries, dans le sud-ouest de l’Écosse. «Il contient des objets de toute l’. Il y a des amulettes d’Irlande, des bijoux de Scandinavie, des bijoux en or qui sont probablement anglo-saxons et il y a aussi un vase en argent carolingien originaire de ce qui est aujourd’hui l’», a détaillé Stuart Campbell.

L’emplacement précis de la découverte a été tenu secret afin de permettre aux autorités de préserver le site et de s’assurer qu’il n’accueille aucun autre trésor. «La gamme d’objets est exceptionnelle pour l’Écosse et très inhabituelle pour tout trésor viking, quelle que soit son origine», a ajouté le responsable.

Le trésor est désormais propriété de la Couronne britannique, mais l’auteur de la découverte touchera une indemnité fixée en fonction de la valeur sur le marché de l’art des pièces. Le vase carolingien pourrait valoir à lui seul près de 200 000 livres (250 000 euros).

«Les Vikings étaient bien connus pour avoir pillé ces rivages dans le passé mais aujourd’hui, nous pouvons apprécier ce qu’ils ont laissé derrière eux avec ce merveilleux apport au patrimoine culturel de l’Écosse», s’est félicitée la ministre écossaise de la Culture, Fiona Hyslop.

En 2007, deux Britanniques avaient découvert, également grâce à des détecteurs de métaux, le plus important trésor viking mis au jour en depuis plus de cent cinquante ans, selon le British Museum. Le musée londonien avait alors souligné que ce trésor, constitué de 617 pièces en argent, d’un bracelet-manchette en or et d’une timbale en plaqué argent, revêtait une importance mondiale.

__________________________________________________________

Source(s) : Libération / AFP, le 13.10.2014

Laissez un commentaire