Tuberculose : Premier cas de transmission du chat à l’Homme


Les médias britanniques alertent et les autorités sanitaires britanniques rassurent en évaluant le risque de transmission comme très faible. Cependant le rapport des autorités est formel, deux personnes ont bien développé la tuberculose (TB) après un contact avec un chat domestique infecté par la bactérie Mycobacterium bovis (M. bovis). Cette bactérie, retrouvée principalement chez les bovins et moins présente chez d'autres espèces animales, est déjà tout à fait connue, depuis longtemps, comme source de tuberculose chez l’Homme.

La plupart des cas de tuberculose chez l'homme est liée à la mycobactérie Mycobacterium tuberculosis. Mais la tuberculose bovine (moins de 1% des cas chez l’homme) peut être transmise à l'homme par la voie aérienne ou alimentaire via des aliments contaminés, comme le lait. L’incidence de la tuberculose humaine à M. bovis en et en France est en forte régression. Ainsi, le dernier bilan français (InVS 1995) fait état d’une trentaine de cas sur l’année. Autrefois, la tuberculose à M. bovis touchait principalement les bébés et les enfants, aujourd’hui on la diagnostique plus fréquemment chez des personnes âgées qui ont contracté l'infection auparavant. Si on sait que la bactérie peut donc se transmettre de l’animal à l’homme, c’est la première fois que des cas de transmission du chat à l’Homme sont documentés.

Du chat de compagnie à l’homme : Les rapports britanniques font état, entre décembre 2012 et mars 2013, de cas d'infection par M. bovis chez les chats domestiques, diagnostiqués par un cabinet vétérinaire suivis du diagnostic de tuberculose active chez 2 personnes en contact avec ces chats. Les autorités rassurent en évaluant ce risque très faible et en appelant les propriétaires de chats de compagnie malades à consulter simplement le vétérinaire. 2 autres cas de tuberculose latente ont également été identifiés, sans confirmation du lien, probable, avec une exposition à M. bovis. La tuberculose peut se transmettre des aux humains par des gouttelettes respiratoires infectieuses des , à partir d’un contaminé ou par la bouche après la manipulation des de compagnie avec lésions cutanées tuberculeuses. La meilleure des précautions reste de se laver les mains après avoir touché un animal.

Les signes de la tuberculose chez les comprennent également la toux, une respiration sifflante et la perte de poids. Les abcès ou morsures qui ne guérissent pas, en particulier celles situées autour de la tête et du cou peuvent aussi être liées à la tuberculose et sont le plus souvent observés chez les chats infectés.

Sources :

Public Health England March 27 2014 Cases of TB in domestic cats and cat-to-human transmission: risk to public very low

Veterinary Records 2014;174:13 331-332 March 28 2014 Mycobacterium bovis infection in cats. Veterinary Record

OIE Rev. sci. tech. Off. int. Epiz., 1984,3 (1), 33-54 Tuberculose humaine d'origine bovine et santé publique

Pour en savoir plus sur la TB

__________________________________________________________

Source(s) : Santélog / Par P. Bernanose, P. Pérochon, le 30.03.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire