Trucage manifestations : Enquête sur les photos de la Préfecture de Police

Mais jusqu'où ira le gouvernement pour censurer la vérité ?

La preuve de la falsification des photos de la du 24 mars 2013, quatre laboratoires étrangers ont planché sur les photos et donc sur les chiffres anormaux de la Préfecture de police. La conclusion est sans appel : ces vingt-quatre photos très basse définition, dans un format inconnu, ont été retouchées.

Pourquoi l'État a-t-il besoin de mentir ?

_____________________________________________________
Source(s): Déni Démocratie / YouTube / Pim Folk / Meta TV)

Laissez un commentaire