SNCF : Des drones pour surveiller le réseau ferroviaire dès l’an prochain


Pour éviter les vols de câble en cuivre le long des voies, la SNCF souhaite mettre en place des destinés à des missions de surveillance.

La SNCF se lance, en quelque sorte, dans l’aviation : pour éviter les vols de câble en cuivre le long des voies, Stéphane Volant, responsable du projet drone à la SNCF, travaille actuellement à l’installation d’aérodynes télécommandés – autrement dit, des , destinés à une mission de surveillance.

Enrayer les vols de câbles en cuivre

“C’est une espèce de petit hélicoptère avec aucun personnel à bord, avec une caméra embarquée qui a la possibilité de filmer soit de jour, soit de nuit”, explique Stéphane Volant.

Le responsable SNCF du projet drone explique que l’appareil sera “piloté de l’extérieur, depuis une espèce de tour de contrôle, mais il n’a de sens que s’il est lié avec une présence humaine sur le terrain qu’on appelle du sol-air”. “Il faudra que les agents de la surveillance générale, mais aussi la police et la gendarmerie soient au sol, en capacité de réagir immédiatement à toute détection faite par le drone”, poursuit-il.

Il reste à définir les conditions d’utilisation et le périmètre de survol : “Où nous les ferons opérer, est-ce qu’ils opéreront au moment des gros départs, est-ce qu’ils opéreront sur les lignes TGV, TER ou RER… J’ai encore besoin des autorisations nécessaires“, explique Stéphane Volant.

Le but est d’enrayer les vols de câbles en cuivre des voies, si souvent la cause des retards des trains.

__________________________________________________________

Source(s): RTL / Par  , le 21.10.2013

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire