Reims : Condamné pour port d’écouteurs dans une gare 1


Un adolescent qui écoutait de la avec des écouteurs à la gare de Reims a écopé d'une amende de 75 euros. La SNCF s'est basée sur un décret de 1942.

Verbalisé pour avoir écouté de la avec des écouteurs à la gare de Reims. L'histoire d'Anthony, 16 ans, relatée par le quotidien L'Union, paraît invraisemblable. Le jeune homme a reçu une amende de 75 euros, sur la base d'un décret de 1942, selon le journal, qui rapportait ce 28 mars des faits remontant à mai dernier.

Selon Lionel Gazeau, président de l'UFC-Que Choisir de la Marne, cité parL'Union, "Anthony ne prenait même pas le train, il ne faisait que traverser la gare (…) comme tous les jours en rentrant du collège". Selon le responsable de l'association de consommateurs, "l'agent l'a verbalisé pour utilisation d'instrument sonore." Un PV de 45 euros, majoré pour ne pas avoir été réglé sur le champ.

Un décret remontant à 1942

Au fil du temps, l'amende a gonflé pour atteindre aujourd'hui 300 euros. En effet, la mère de l'adolescent refuse de la payer, ce qui a entraîné une majoration.

La SNCF justifie l'amende, dans une lettre datée du 24 mars, par un décret de 1942 qui interdit "à toute personne de faire usage sur les quais des gares d'appareils ou instruments sonores", rapporte L'Union. Ce décret s'applique donc, selon la SNCF, aux écouteurs branchés sur un téléphone portable. Au journal, la SNCF a réitéré ses explications, affirmant : "En ce qui nous concerne, la réglementation a été suivie."

__________________________________________________________

Source(s) : RTL, le 29.03.2014

D'autres articles Meta TV


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Reims : Condamné pour port d’écouteurs dans une gare