Meta TV Média alternatif et indépendant

Quenelle : François Hollande déclare la guerre à Dieudonné

Quenelle : Cette affaire prend des proportions épiques !

François Hollande entre en guerre contre , sa quenelle et l’antisémitisme insidieux d’une certaine sphère qui sévit partout sur internet. Ce lundi passé, après avoir reçu une délégation du CRIF, le président a en effet plaidé pour une lutte sans relâche contre la “tranquillité de l’anonymat qui permet de dire des choses innommables” sur le net, mais aussi “contre le sarcasme de ceux qui se prétendent humoristes et qui ne sont que des antisémites patentés”.

Enfin !

Certes, François Hollande n’a pas cité Dieudonné, sa quenelle, son marionnettiste Soral et la fachosphère qui se déploie à l’ombre de cet humour “innommable”, mais l’allusion est transparente, sans équivoque, et tout bon républicain, inquiet à juste titre de la viralité du phénomène, ne peut que se réjouir de voir la plus haute autorité de l’État indiquer que le phénomène doit être combattu sans relâche.

Un geste déjà trop reproduit

Le jour même où François Hollande prononçait ces paroles, la quenelle de Dieudonné était encore en vedette dans la presse, révélant la contamination galopante qui s’empare peu à peu, si rien n’est fait pour endiguer le phénomène, de cerveaux fragiles et acculturés.

obama+election+jay+z+beyonce+quenelle2

Ainsi cette photo d’un certain Mourad, qui est présenté comme un sympathisant UMP, et qui a mis en ligne ce cliché où on le voit effectuer une quenelle devant la statue de Marianne, au sein même de la mairiede Dijon. François Rebsamen, le maire de Dijon, a annoncé qu’il allait porter plainte. Ce n’est pas anodin, car on saura si le geste de la quenelle peut tomber sous le coup de la loi.

Ainsi, cet Arbre de la Laïcité à Angers, planté en 2012, déjà coupé deux fois par des anonymes et qui, dans la nuit du 14 au 15 décembre 2013 a été rebaptisé “Arbre à quenelle” par des inconnus… Angers, où réside un foyer d’infection soralien dans le milieu étudiant, dont l’un des représentants moque les avanies de l’Arbre tout en niant être impliqués dans ce “fait dérisoire”.

sarko
 
Ainsi Marine Le Pen, qui, le jour où François Hollande lançait son offensive contre , a refusé de se prononcer sur la nature de la quenelle, estimant que le FN “n’a pas à avoir d’avis sur la question“. Quand on connaît les liens étroits entre le clan Le Pen et l’ex-humoriste, comment s’étonner de cette complicité objective ?

Ainsi, Béatrice Bourges, figure emblématique du Printemps français et de la Manif pour tous, qui, dans la foulée des événements du lundi, détournant une photo où figure l’auteur culte de la série “Blake et Mortimer”, et où il a la main posée sur l’épaule, demande sur Twitter si ce n’est pas lui l’auteur de la quenelle et s’il ne faut pas le censurer… L’humour genre Manif pour tous, mouvement dont on voit de plus en plus de sympathisants poser en effectuant des quenelles, c’est quelque chose hein ?

Dieudonné, Marine Le Pen, Alain Soral, des sympathisants de la Manif pour tous, Béatrice Bourges et le Printemps français. Cette quenelle qu’ils effectuent, défendent, justifient ou refusent de condamner… Peut-on oser émettre l’hypothèse qu’il s’agit là de la manifestation d’une alliance objective nouée sur les fonds baptismaux créateurs de tous les mouvements d’extrême droite apparus en France depuis 1789 ?
__________________________________________________________
Source(s): Le Nouvel Observateur / Par Bruno Roger-Petit, le 17.12.2013 / Rorschach / Relayé par Meta TV

Laissez un commentaire