“Pays de merde” : Une sénatrice démocrate s’en prend à la secrétaire à la Sécurité intérieure

La réponse de la secrétaire à la Sécurité intérieure concernant la polémique autour des “pays de merde” de n’a pas du tout plu à la sénatrice démocratie Kamala Harris, qui a remis en cause les compétences de Kristjen Nielsen.

Au Sénat américain, le 16 janvier dernier, la secrétaire à la Sécurité intérieure était auditionnée à propos de la polémique concernant des propos que aurait tenus lors d’une réunion à huit-clos avec plusieurs membres du Congrès. Le chef de l’État aurait déclaré préférer aux États-Unis des personnes de pays comme la Norvège plutôt que de “pays de merde” tels que Haïti, le Salvador ou certaines nations africaines. 

À la question d’un membre du Sénat : “La Norvège est un pays majoritairement blanc, n’est-ce pas ?“, Kristjen Nielsen a eu quelques secondes d’hésitation avant de répondre : “À vrai dire, je n’en sais rien, mais j’imagine que c’est le cas.” Pour la sénatrice démocrate Kamala Harris, cette réponse n’est pas du tout passé.

Les mots du président “insinuent qu’un groupe de personnes est inférieur et qu’un autre groupe est supérieur à leurs semblables

Après avoir souligné que les mots “motivés par le racisme” sont “dangereux” et “qu’ils ont conduit à la mort“, la sénatrice tente de lui faire prendre conscience des “conclusions logiques de ce que le public américain retient de vos mots, sans parler des mots du président des États-Unis.” : “Ils insinuent qu’un groupe de personnes est inférieur et qu’un autre groupe est supérieur à leurs semblables. C’est un moment crucial dans l’histoire de notre pays. (…) Et vous disiez, si l’on en croit le président : “Les Norvégiens, vous savez, ils travaillent vraiment dur. Comme si les habitants des 54 pays d’ et de Haïti ne travaillent pas dur. C’est la conclusion évidente qu’on en tire.

Puis Kamala Harris s’en est pris aux compétences de la secrétaire : “Vous dirigez le département de la Sécurité intérieure et quand vous dites que nous ne savez pas si la Norvège est majoritairement blanche quand un membre du Sénat des États-Unis vous le demande, ça m’inquiète concernant votre capacité à comprendre l’étendue de vos responsabilités et l’impact de vos mots, sans parler des politiques que vous promulguez dans ce ministère très important.”

 

Source : francetvinfo /

Laissez un commentaire