Meta TV Média alternatif et indépendant
Téléphone Anneau Precieux

Ne dormez jamais avec votre smartphone sous l’oreiller

Cela vous est-il déjà arrivé de dormir avec votre smartphone sous l’oreiller? Non? Vos enfants alors peut-être? L’idée peut paraître saugrenue pour certains, mais elle a bien failli tourner au drame aux Etats-Unis.

Ariel Tolfree, un ado de 13 ans originaire du Texas, a été réveillée la nuit par une odeur de brûlé. Tout à coup, elle s’est aperçue que l’oreiller à côté d’elle était en flammes. Son Samsung Galaxy S4 a pris alors qu’elle était en plein sommeil.

Le géant sud-coréen de l’électronique a repris l’appareil afin de l’analyser, et souligne qu’il ne s’agissait pas de la batterie d’origine. L’entreprise conseille à ses clients de ne jamais recouvrir un smartphone en raison du risque de surchauffe.

En attendant l’enquête, Samsung a offert un nouvel appareil et une nouvelle literie à la famille américaine.

Source : 7 sur 7

La plupart des gens s’endorment avec leur téléphone portable près du lit, leur tablette ou ordinateur sous les yeux. Voici pourquoi vous devez absolument résister à la tentation d’embarquer votre smartphone au lit avec vous, quitte à ne pas lire les messages de fin de soirée.

Avantages et dangers des téléphones portables

Les téléphones portables sont utilisés comme des dispositifs de communication, mais aussi comme une forme de d’assistance. En effet, les téléphones portables peuvent aider à garder une trace de vos rendez-vous et autres activités quotidiennes, et des études ont montré qu’ils pouvaient aider à réduire le stress et favoriser une sociabilité connectée.

Cependant, l’utilisation des téléphones portables n’est pas sans danger. Les utilisateurs deviennent accros, suivant les moindres développements de cette . Ces téléphones peuvent compliquer la vie en facilitant les interactions négatives et stressantes, provoquant une véritable dépendance et allant jusqu’à entraîner des troubles du sommeil.

Une équipe de chercheurs affirme que « les téléphones portables offrent, historiquement, des possibilités uniques pour maintenir un contact sans restriction et spontané avec les autres.

Cependant, comme tout autre phénomène, il existe certains risques psychosociaux potentiels à l’utilisation des téléphones cellulaires, comme le stress de répondre et maintenir le contact immédiat et sans restriction avec les autres, les troubles du sommeil liés à la forte lumière de l’écran dans le noir, la sensation d’être surexcité après les conversations téléphoniques, les changements biologiques dans la structure du sommeil liés aux champs électromagnétiques générés par les téléphones portables, les risques de cyberintimidation et de surexploitation/abus ».

Les téléphones portables perturbent le sommeil

Une des choses les plus faciles à constater est l’impact des smartphones sur votre sommeil. Selon plusieurs études, les dangers des téléphones portables sont multiples et leur effet n’est pas bon pour la santé.

Une étude sur l’utilisation du téléphone chez les jeunes adultes a démontré que les utilisateurs étaient plus sujets à la dépression ou l’anxiété.

Une autre étude menée sur l’utilisation du téléphone chez les étudiants indique que la dépendance aux téléphones portables peut conduire à une augmentation des troubles du sommeil.

Enfin, une enquête nationale qui a ciblé les adolescents japonais a démontré que « l’utilisation des téléphones portables pour appeler et envoyer des messages après avoir éteint les lumières entraînait des troubles du sommeil chez les adolescents japonais ».

Modérer l’utilisation des technologies pour un sommeil de qualité

Pour éviter les dangers des téléphones portables, il suffit d’adopter la conclusion de toutes ces études : ne prenez pas votre téléphone portable au lit !

Il est vrai que ce n’est pas si simple. Beaucoup de gens sont attachés à leurs téléphones, surtout que ces gadgets ressemblent à des ordinateurs miniatures, leur donnant accès aux jeux, à Internet et aux applications. Sans compter que le smartphone fait souvent office de réveil.

Il faut aussi penser à un moyen qui permet de normaliser leur utilisation afin d’éviter les dangers des téléphones portables. Alors qu’on ne réfléchit pas à deux fois avant d’embarquer son téléphone portable partout, le fait de se limiter à des utilisations précises est compliqué.

Une étude suggère l’adoption d’une structure spécifique pour mesurer l’usage problématique des téléphones mobiles. Elle a connu un vrai succès en , mais elle n’est pas encore adoptée dans le reste du monde.

Pour rester loin des dangers des téléphones portables, il faut absolument commencer par faire l’effort d’éviter leur utilisation avant de dormir.

Source : Santé Plus

Si les téléphones portables sont indispensables dans notre vie quotidienne, leur utilisation n’est malheureusement pas sans risques pour notre .  Nikolai Kononov, médecin et vice-président de l’organisation russe « Ligue de la » maintient que le téléphone portable dans les poches peut non seulement affecter le système nerveux mais aussi le système reproductif et endocrinien (sécrétion d’hormones).

Les ondes émanant des téléphones portables peuvent provoquer le du cerveau, la leucémie et un déséquilibre hormonal.
Les enfants et les femmes enceintes sont les plus vulnérables. Il est donc conseillé pour les femmes enceintes d’utiliser le téléphone mobile le moins possible.

Selon le docteur Kononov « L’usage du téléphone portable n’est pas interdit, mais il ne faut pas en abuser car 70% de la population est exposée aux ondes électromagnétiques qui traversent le corps de façon quotidienne. » L’impact de ces ondes n’a pas été étudié avec intégralité, mais les effets supposés sont : les maux de tête, la fatigue, l’épuisement du système nerveux, des douleurs musculaires et le .

Selon les experts de l’organisation de santé russe, une conversation de 5 minutes constitue plus de risques qu’une conversation d’une minute. Par conséquent, il devrait y avoir un intervalle de 15 minutes entre chaque appel.
Il est également conseillé d’utiliser le kit mains libres pour diminuer cette exposition aux ondes et éloigner le portable des organes vitaux. Évitez surtout les poches, mettez-le de préférence dans votre sac à dos ou sac à main.

Source : Santé Plus

Après avoir constaté la brûlure d’une jeune femme aux États-Unis, des médecins mettent en garde les utilisateurs : ne dormez pas avec un chargeur branché dans votre lit et évitez les chargeurs génériques pas chers.

Crédit image : Ivan Obolensky – Pexels.com

Peu après s’être endormie, une jeune femme de 19 ans originaire du Michigan (États-Unis) s’est réveillée avec une sensation de brûlure et une forte douleur au niveau du cou. Pensant que cette blessure était due à son collier, elle l’a retiré et s’est dirigée vers les urgences locales. La source de son mal était en fait différente.

Après examen, cette blessure a en réalité été causée par le chargeur de son téléphone dont le câble se trouvait sous son oreiller. Le bloc secteur était branché au réseau électrique, mais le téléphone n’était pas en charge à ce moment. Selon Le Figaro qui rapporte l’information, les médecins ont rapidement établi le lien : « nous pensons que sa blessure a été causée par le courant électrique provenant du chargeur, dont l’extrémité touchait probablement son collier, ce qui a permis au courant de passer ».

Pour cette jeune femme, l’histoire s’est terminée, après une batterie d’examens, avec seulement quelques antidouleurs, mais les médecins rappellent que ce type d’accident peut se montrer bien plus grave, entraînant des brûlures ou des électrisations pouvant provoquer des contractions musculaires ou des arrêts respiratoires.

Ne pas dormir avec son chargeur, bien choisir son chargeur

À la suite de cet incident, les médecins rappellent que « tous les appareils utilisant un chargeur USB peuvent provoquer ce type d’accident ». Il est donc vivement déconseillé de laisser des câbles dans un lit, même s’ils ne sont reliés qu’au secteur et pas à un appareil.

Par ailleurs, une étude a révélé en début d’année que de nombreux chargeurs génériques ne passaient pas les tests de sécurité électrique. Il est donc conseillé d’éviter les chargeurs premiers prix de marques inconnues pour privilégier ceux des constructeurs ou de marques tierces fiables et réputées.

Notez qu’il est aussi déconseillé de brancher son smartphone dans sa salle de bain

Source : Frandroid

Laissez un commentaire