Meta TV Média alternatif et indépendant

Mediapart révèle que Jean-François Copé rémunère sa femme comme collaboratrice à l’Assemblée nationale

Il n’est pas le seul. Et rien ne le lui interdit. Mais, en pleine tourment Bygmalion et après les dernières révélations sur les billets d’avion de Nadia Copé payés par l’UMP, Jean-François Copé voit sortir l’information, révélée par Mediapart, comme quoi il rémunère sa femme via l’Assemblée nationale.

Selon le site d’information, Nadia Copé est salariée du Palais Bourbon, comme assistante parlementaire de son mari, depuis six ans. Si le règlement de l’Assemblée prévoit un plafonnement des salaires des collaborateurs "familiaux" (4750 euros bruts maximum par mois), il semble que la femme de Jean-François Copé soit en règle de ce côté-là. De moins aujourd’hui, puisqu’elle ne portait pas le nom de "Copé" à son entrée à l’Assemblée, s’étant mariée en décembre 2011.

L’entourage de Jean-François Copé confirme à Mediapart cette activité de Nadia Copé : "Ils assument. (…) Nadia Copé a un rôle de conseil, c'est même sa première conseillère." Difficile d’y voir pourtant une activité parlementaire.

Alors le camp Copé précise :

Elle tient parfois des permanences à Meaux.

Et contre-attaque, prenant l’exemple de Claude Bartolone, le président socialiste de l’Assemblée nationale dont la femme est membre du cabinet. "Le président de l’Assemblée emploie bien sa femme comme chargée de mission à son cabinet", ajoute l’entourage du président démissionné de l’.

__________________________________________________________

Source : Europe1 / Par Sébastien Tronche, le 09.07.2014 / Relayé par Meta TV(meta.tv)

Laissez un commentaire