L’Otan cible d’une attaque informatique revendiquée en Ukraine


L' a indiqué dans la nuit de samedi à dimanche avoir été la cible d'attaques informatiques revendiquées par des pirates ukrainiens. Une attaque qui n'a pas eu de conséquence opérationnelle

"Nous déclarons qu'aujourd'hui à 18H00 nous avons lancé une attaque contre l'", a indiqué un groupe se faisant appeler CyberBerkout dans un communiqué publié sur son site . "Nous n'admettrons pas sur le territoire de notre patrie la présence de l'", ajoute le groupe. Ces attaques n'ont pas eu de conséquences opérationnelles, a affirmé dans la nuit de samedi à dimanche la porte-parole de l'Otan, Oana Lungescu, sur son compte officiel . Ces sites ont fait l'objet d'une "attaque importante par déni de service (DDoS)", a précisé cette porte-parole. Ce genre d'attaques informatiques consiste à multiplier les demandes sur un site pour le saturer. Les techniciens de l'Otan travaillent pour rendre à nouveau opérationnels les sites visés, a assuré Mme Lungescu. Vers 05H30 (04H30 GMT), il était toutefois toujours impossible d'accéder au site de l'organisation. Cette porte-parole a indiqué que ces attaques n'avaient eu "aucun impact opérationnel". Cette attaque contre l'Otan intervient après plusieurs autres attaques contre l'. Un informatique très puissant a ainsi infiltré des ordinateurs en , où 22 cas on été enregistrés depuis 2013, année du début de la crise dans ce pays, selon un rapport du groupe britannique de défense BAE Systems, publié le 8 mars.

__________________________________________________________

Source(s) : RTBF / Belga, le 16.03.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire