L’IHH offre 30 mille litres de carburant au secteur de la Santé à Gaza


L’Instance turque de secours humanitaires (IHH) a offert jeudi près de 30 mille litres de carburant au secteur de la à , afin d’alléger la crise du carburant qui frappe le secteur dans l’enclave palestinienne.

Le responsable des relations publiques à l’IHH, Mahmoud al-Shurafa, a indiqué qu’« en raison des conditions difficiles, dont souffre la bande de , notamment dans le domaine de la , nous offrons 30 300 litres de carburant, valant 40 mille euros, pour faire fonctionner les générateurs électriques dans les hôpitaux ».

Et al-Shurafa d’ajouter, dans une déclaration à Anadolu, que « les aides sont destinées au complexe médical al-Chifa, le plus grand hôpital à , et à l’hôpital européen, dans la ville de Khan Younès (sud de la bande).

Le ministère palestinien de la a annoncé, la semaine dernière, que les services de étaient suspendus dans 19 établissements, dont 3 hôpitaux, à cause de la crise de l’électricité.

Les services de santé sont fournis pendant 4 à 6 heures par jour, durée de fonctionnement du courant électrique, vu le manque de carburant faisant fonctionner les générateurs électriques.

La bande de Gaza comporte 13 hôpitaux publics et 54 centres médicaux, présentant près de 95% des services à plus de 2 millions de citoyens.

Il ressort d’anciennes données du ministère palestinien de la Santé que les hôpitaux de Gaza ont besoin de 450 mille litres de carburant par mois, pour faire fonctionner les générateurs électriques, en cas de coupure d’électricité entre 8 et 12 heures par jour.

Ils ont ,d’autre part, besoin de près de 950 mille litres par mois en cas de coupure de l’électricité, pour 20 heures par jour.

 

Source : TRT

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire