L’hortensia, le nouveau cannabis


Le phénomène vient d' et pourrait prendre de l'ampleur: les hortensias sont de plus en plus souvent dérobés par des personnes mal intentionnées, dans le but d'en faire une drogue à l'image du cannabis. Ses feuilles séchées, mélangées avec du , auraient des effets hallucinogènes.

Reprise par Le Point, l'information a été dévoilée par 3 Nord Pas-de-Calais il y a quelques jours. De plus en plus de vols ont été constatés dans la région, suscitant l'inquiétude des policiers. Si les hortensias connaissent un tel succès, c'est parce que les feuilles séchées de leurs fleurs, mélangées avec du , auraient des effets hallucinogènes et euphorisants proches de ceux du cannabis. 

Cyanure

"Ses effets secondaires sont très néfastes pour la santé: troubles gastro-intestinaux, problèmes respiratoires, accélération du rythme cardiaque, étourdissements", indique le professeur de pharmacologie Kurt Hostettmann au journal Le Matin. 

Un point de vue qui n'est pas partagé par le docteur Harry, du centre anti-poisons et de toxicologie d'Angers. "Beaucoup de rumeurs circulent sur , mais à ce jour, aucun cas ne s'est présenté aux médecins. Les symptômes rapportés par des spécialistes dans les médias ne sont pas vérifiés", dit-il à 20 Minutes. Le cyanure présent dans la plante serait toutefois potentiellement dangereux et provoquerait des symptômes d'étouffement. 

Pas punissable

Si le marché de l'hortensia se développe autant, c'est parce qu'il n'est pas punissable pénalement. Il est donc très facile de faire pousser des plantations sans être inquiété. Financièrement, le coût est évidemment moindre. L'horticulture pourrait avoir la cote dans un avenir proche…

__________________________________________________________

Source(s): 7sur7 / Par Julien Collignon, le 06.02.2014 / Relayé par Meta TV )

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire