Les additifs alimentaires en théorie

Les additifs alimentaires sont des substances ajoutées intentionnellement aux aliments pour exercer certaines fonctions technologiques spécifiques, par exemple pour colorer, sucrer ou contribuer à la conservation des aliments. Dans l’, tous les additifs alimentaires sont identifiés par un numéro commençant par « E ». Les additifs alimentaires sont toujours inclus dans la liste des ingrédients des aliments auxquels ils sont ajoutés. L’étiquetage du produit doit mentionner tant la fonction de l’additif dans le produit fini (par ex. colorant, conservateur) que la substance spécifique utilisée, soit en se référant au numéro « E » correspondant ou à son nom (ex. E 415 ou gomme xanthane). Les additifs les plus communs mentionnés sur les étiquettes sont les antioxydants (prévention des dommages dus à l’oxydation), les colorants, les émulsifiants, les stabilisateurs, les agents gélifiants et épaississants, les conservateurs et les édulcorants.

E100..182 – Colorants alimentaires

Une majorité de colorants est dérivée d’hydrocarbures : jadis de goudron de houille, aujourd’hui pétrochimique, elle est régulièrement suspectée de cancérogénicité, ainsi que de dérèglements latents chez l’enfant (hyperactivité, déficits de l’attention, de la sociabilité, chute des résultats scolaires).

Colorants alimentaires,colorants pétrochimiques,E100..180,E100-E180,E100 à E180,additif

 
 

E1400..1452 – Amidons modifiés

Amidons modifiés chimiquement, physiquement et enzymatiquement aux départ de végétaux souvent transgéniques car très bon marché, le terme « modifié » interpelle le consommateur. 
Les amidons modifiés physiquement (atomisés, extrudés, dextrinifiés) ou enzymatiquement peuvent être étiquetés « amidon » uniquement (UE 1169/2011, p.52).

amidons modifiés,amidons modifiés,amidons,amidon,E1400-E1452,additifs,additif

E905 a,d,e,f,g – Huiles minérales de qualité alimentaire

 

Une huile minérale est un extrait hydrocarbure utilisé par exemple comme huile moteur ou pétrole de lampe. Dans l’ transformée, ces huiles sont hautement raffinées avant d’être qualifiées de « qualité alimentaire » et normalisées par le Codex alimentarius comme agents de glaçage notamment.

Huile mintérale de qualité alimentaire,E905a,E905d,E905e,E905f,additif

 
 

E180 – Litholrubine BK

La litholrubine BK est une encre pétrochimique et le classique composant magenta des imprimantes domestiques à jet d’encre. Désignée au Codex comme colorant alimentaire, elle est autorisée dans l’ pour teindre des croûtes comestibles de fromage.

Litholrubine BK, E180, Fuchsine lithol BK, CI 15850, D&C red 7, additif

 
 

E152 – Noir de carbone

Polluant atmosphérique émis par les moteurs diésel et la combustion domestique, le noir de carbone est exploité industriellement pour donner entre autres leur couleur noire aux pneus et aux encres d’imprimantes laser (toners). Désigné comme colorant dans l’ transformée.

Noir de carbone, E152, additif

E220 – Dioxyde de soufre

Gaz toxique des émanations industrielles chez l’homme et volcaniques dans la nature, responsable des pluies acides, le dioxyde de soufre est la molécule de base des fameux sulfites. Le Codex alimentarius, programme commun de l’OMS et de la FAO (), le normalise comme conservateur et antioxydant, notamment dans les vins et sur les fruits secs.

Dioxyde de soufre, E220, Anhydride de l'acide sulfureux, additif

E240 – Formaldéhyde (formol)

Mieux connu comme conservateur de cadavres d’ et d’humains, le formol (solution aqueuse commercialisée) est renommé formaldéhyde (forme brute, gazeuse) pour des raisons bien compréhensibles. A la fois toxique et cancérigène, il est interdit dans l’Union Européenne, mais des traces existent dans une douzaine d’additifs autorisés (UE 231/2012).

Formaldéhyde,formol,aldéhyde formique,méthanal,E240,additif

E252 – Nitrate de potassium, Salpêtre

Connues depuis le moyen-âge sous le nom de salpêtre, ces fibres blanches duveteuses ont une longue histoire dans la fabrication de la poudre à canon et la conservation de la viande, de laquelle on ignorait encore vraisemblablement la cancérogénicité. Aujourd’hui synthétiques, elles étaient à l’époque extraites des murs des caves et des lieux sombres et humides.

Nitrate de potassium, Nitrate de potasse, Nitrate potassique, Salpêtre, E252, additif

E927b – Urée, Carbamide

L’urée, principal déchet excrété par l’urine, est renommée plus commercialement carbamide. Classée agent de traitement des farines, utilisée dans les chewing-gums sans sucre, les produits de blanchiment des dents.

Echantillon d'urine, urée, carbamide, E927b, additif

E234, E424, E428, E441, E457, E1103, …  – Additifs à coliformes

La très commercialisée gélatine E428 ou E441 mais le plus souvent sans code E, la nisine E234, et l’invertase E1103 peuvent contenir de minuscules quantités de coliformes (bactéries d’origine fécale, entre 10 et 100 par gramme en théorie). 
L’alpha-cyclodextrine E457 est produite avec l’enzyme CGTase sur des sirops d’amidon hydrolysés, le gène codant de cette enzyme transgénique est dérivé d’un bacille de la flore fécale…

Image manquante.

E929 – Péroxyde d’acétone

Explosif connu pour son instabilité et presqu’aussi puissant que le TNT, le péroxyde d’acétone a été de par sa fabrication simple, accessible, et sa difficulté de détection, exploité par des groupes terroristes – Agent de traitement des farines.

Péroxyde d'acétone,E929,additif

E1520 – Propylène glycol

Composé chimique artificiel aux applications nombreuses et diverses, c’est notamment un anti-gel pour avions, le principe actif des nouvelles cigarettes électroniques, un fumigène de spectacles et discothèques et un principe actif létal pour pièges à coléoptères – Vu et utilisé comme agent humectant, dispersant, de glaçage et de blanchiment.

Propylène glycol,Propanediol,Propane-1,2-diol,Méthyl glycol,E1520,additif

E479b – Huile de soja thermo-oxydée

Esters glycériques d’acides gras contenant près de 10% d’huile de soja oxydée par chauffage, ce qui peut être assimilé à 10% d’huile de friture usée – Désigné comme émulsifiant au Codex.

Huile de soja thermo oxydée, TOSOM, E479b, additif

E120 – Cochenille, E904 – Gomme laque

Standardisés comme colorant et agent de glaçage, ces additifs sont fabriqués à partir d’insectes parasites des plantes, respectivement Dactylopius coccus (photo) et Laccifer lacca.

Cochenille,Dactylopius coccus,E120,additif

E469 – Cellulose transformée, E1204 – Pullulane 
E160a – Béta-carotène, E160d – Lycopène

 

E469 et E1204 sont biosynthétisés avec Trichoderma longibrachiatum et Aureobasidium pullulans, des champignons pathogènes des plantes et opportunistes sur la peau humaine. 
Les versions E160a(iii) et E160d(iii) sont biosynthétisées à l’aide de Blakeslea trispora (photo), un champignon saprophyte et parasite des plantes, modifié génétiquement pour un meilleur rendement. Sur une liste des ingrédients, les suffixes (i), (ii), … sont généralement tus.

Cochenille,Dactylopius coccus,E120,additif

E150c, E150d, E239, E503, E510, E527, … – Additifs ammoniaqués

L’alimentation transformée comprend aujourd’hui une trentaine de dérivés ammoniacaux, comme le très commercialisé Caramel au sulfite ammoniacal E150d, régulièrement ingéré par les enfants dans les sodas, ou cet autre phénomène de la famille : l’hydroxyde d’ammonium E527, une dilution à 30% d’ammoniac pur. Cette famille, à l’exception du carbonate d’ammonium E503, est exclue de l’alimentation biologique.

Hydroxyde d'ammonium,Liqueur ammoniacale,E120,additif

Etc.

 

POUR CONCLURE

 
 

La majorité de ces additifs est exclue de la filière biologique, à l’exception 

d’une poignée comme le dioxyde de soufre, le salpêtre et la gélatine. 

 

 Manger bio,  avec vigilance,  c’est manger sain,  

Plus de 350 additifs alimentaires autorisés dans l’U.E., 
moins de 50 dans la filière d’alimentation biologique, 
pas de pesticides toxiques sur les fruits et légumes, 
pas d’additifs transgéniques, pas de denrées irradiées. 
Respect du cheptel animal, de son alimentation, de sa médication, 
et donc de la qualité de ses produits : œufs, laits, fromages, yaourts, etc.

Logo alimenation bio européenne

   
   
   

__________________________________________________________

Source(s) : AdditifsAlimentaires /  Dr. Linus PAULING

Laissez un commentaire