Meta TV Média alternatif et indépendant

Le paiement en espèces plafonné à 300€ au 1er septembre

Si vous avez pris l'habitude de régler toutes vos dépenses en espèces, sachez qu'à compter du 1er septembre prochain, les règlements en espèces seront plafonnés à 300 euros par jour, aux guichets des trésoreries, contre 3 000 euros précédemment. 

 

Les populations pénalisées par cette mesure

Publiée dans le cadre de la Loi de finances pour 2013, cette mesure s'applique à tout consommateur qui souhaite régler son loyer, ses impôts et autres types de taxes.
A compter du 1er septembre 2014, il ne sera plus possible de payer plus de 300 euros en liquide par jour pour régler son loyer, ses impôts et autres taxes (redevance audiovisuelle…). 

Selon une information relayée sur le site impots.gouv.fr, cette disposition vise à « améliorer la sécurité des usagers et des agents » mais aussi, éviter « le blanchiment d'argent ». 

Souvent, les locataires en HLM optent pour le paiement de leurs loyers en espèces. Il en est de même pour les personnes âgées qui ont pris l'habitude de régler leurs dépenses en liquide. Les locataires en HLM, qui souvent ne possèdent pas de compte bancaire et donc pas de chéquier ou qui ne peuvent signer d'ordre de prélèvement automatique, viendront payer 300 euros de loyer le premier jour, puis, reviendront le lendemain pour payer le complément. Un risque d'augmentation d'impayés de loyers.

Quelle alternative ?

Pour ce qui est du mandat, son coût (8 euros au moins) est loin de faire des adeptes. 
A noter que chacun, quelle que soit sa situation financière, a un « droit au compte » dont il peut disposer auprès d'un établissement bancaire. En cas de refus, il peut saisir la Banque de France. 

Si vous avez un compte mais ne disposez pas de chéquier, votre banque doit vous proposer « une gamme de moyens de paiement alternatifs » pour « régler les dépenses de la vie courante ». 

Toutefois, dès le 1er octobre 2014, des services seront proposés aux personnes en difficulté financière, ils auront le droit à « une carte de paiement à autorisation systématique, 4 virements mensuels dont au moins 1 permanent, à des prélèvements, 2 chèques de banque par mois, le tout pour maximum 3 euros par mois ».

__________________________________________________________

Source(s) : Radins / Par Valérie Dewerte, le 13.08.2014 / Le Monde

Laissez un commentaire