L’Arabie Saoudite va construire des abris pour faire face au nombre sans cesse croissant des séismes.


"Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche" (Apocalypse, chapitre 12 :16).

 

L' vient d’achever un programme de construction d'abris sismiques d'urgence suite aux alertes concernant le nombre sans cesse croissant de tremblements de terre de grande magnitude qui peuvent frapper différents pays à travers le monde, y compris le Moyen-Orient.
Le Saudi Geological Survey ( SGS ) , l'organisme d'état chargé de surveiller l'activité sismique, travaille en étroite collaboration avec le Département de la Défense civile sur ce projet .  

Zohair A. Nawab , le président du SGS  a ainsi déclaré : " Le SGS a sélectionné de nombreux sites pour des abris dans différentes régions du Royaume  y compris Médine , Yanbu , et Haradh".  Dans un entretien , Nawab a également parlé de la volonté du royaume de faire face à des cataclysmes, en particulier les tremblements de terre ou les éruptions volcaniques . Le SGS prévoit de sélectionner des sites pour les abris d'urgence dans de nombreuses autres villes saoudiennes le long de la région Ouest du pays , où le niveau de l'activité sismique est élevé, a-t-il ajouté.  

«L'idée de construire des abris spéciaux a été conçue après le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a frappé l' ", a déclaré Nawab. Il a ajouté que de nouvelles stations sismiques à la pointe de la sont en train d'être installées par le SGS dans tout le royaume afin d'améliorer la qualité des données et des informations sur les paramètres des séismes. Il a souligné que le SGS est désormais responsable de toutes les stations de suivi et de la surveillance de l'activité sismique dans tout le pays .                                                                                                                                   
Nawab a dit que la plupart des stations sont actuellement concentrées dans la province Ouest. Elles sont situées dans le nord de Yanbu dans le domaine d'Harrat Lunayyir , a-t-il dit .  

«Le réseau sismique national saoudien est capable de surveiller l'ensemble de l'activité sismique, car il dispose de capteurs à large bande capable d'enregistrer tous les types de tremblements de terre, allant des microséismes aux tremblements de terre de  grosse intensité , » . " Il y a presque 150 stations sismiques. Nous prévoyons d'atteindre le nombre de 200, ce qui couvrira l'ensemble du pays ", a-t-il ajouté.  

Un certain nombre de petits tremblements de terre ont frappé l'ouest de l' l'année dernière. Au total, plus de 30 000 tremblements de terre mineurs ont eu lieu entre Avril et Juin 2009, dans un ancien champ de lave solidifiée appelé « Harrat Lunayyir , " qui a endommagé les immeubles près de Al -Ais. À l'époque, cela a incité les autorités à évacuer 40 000 habitants de cette région

__________________________________________________________

Source(s) : Arabnews / Par RIYADH: GHAZANFAR ALI KHAN, le 13.04.2014 / Traduction : Les Chroniques de Rorschach​ / Relayé par Meta TV

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire