L’Algérie a renvoyé le matériel israélien vendu sous le label français 1


Les responsables algériens, s’étant aperçus que des marchandises qu’ils avaient reçues en provenance de venaient en réalité d’, les ont renvoyées à l’expéditeur.

L’affaire a fait un grand écho dans les sphères médiatiques. En fait, les révélations concernent une commande d’achat passée par l’Algérie à un fabricant français d’équipements électriques lourds. Après observation, il a été découvert que lesdits dispositifs, bien que portant le label de l’entreprise française en question, contenaient des composantes de fabrication israélienne. Ils ont donc été renvoyés à la .

L’Algérie avait acheté à la du matériel de haute tension destinée aux centrales électriques du pays, lequel, après étude, s’est donc révélé provenir des rives du Jourdain. L’entreprise française, à son insu, avait été victime d’une supercherie du régime israélien, avec la complicité d’une société européenne, explique le site Arabi 21 citant Mustapha Guitouni, le ministre algérien des Énergies, qui a affirmé que lesdits dispositifs avaient été exportés en Algérie par erreur et de manière involontaire.

La loi algérienne interdit toute importation de marchandises en provenance d’.

 

Sources : Presstv / Algérie1 /

D'autres articles Meta TV


Laissez un commentaire

Commentaire sur “L’Algérie a renvoyé le matériel israélien vendu sous le label français