La France interdit aux Syriens vivant sur son sol d’élire leur président


Le 3 juin, les citoyens syriens sont appelés à élire démocratiquement leur président de la République. Les Syriens résidant à l’étranger peuvent s’acquitter de leur devoir électoral dans leurs ambassades et consulats.

Cependant, le gouvernement français a informé l’ambassade de à Paris qu’il lui interdisait formellement de procéder à des opérations de vote sur son territoire.

Le gouvernement français a qualifié cette élection démocratique de « farce ». Il considère que ce n’est pas aux Syriens d’élire leur président, mais qu’un gouvernement de transition doit être désigné par les grandes puissances lors d’une conférence internationale.

__________________________________________________________

Source(s) : RÉSEAU VOLTAIRE, le 13.05.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire