José Mujica, chef d’État le plus modeste du monde


Son nom et son visage vous sont peut-être inconnus. Pourtant, José Mujica (78 ans) est un exemple. Depuis 2009, il est président de l’ et pourrait se targuer de recevoir le titre honorifique de “chef d’État le plus modeste du monde.”

“Cela fait 28 ans que je vis là. Il existe bien une maison pour le président avec un parc, et tout ce qui va avec : insupportable. Si tu veux une tasse de thé, il faut marcher 200 mètres”.

Un seul luxe: une coccinelle achetée en 1987

Non, José Mujica n’est pas un chef d’État comme les autres. Au pouvoir depuis 2009 (52% des voix), ce président uruguayen de 78 ans, enfermé dans les prisons des militaires pendant la dictature en (de 1973 à 1985), préfère sa ferme au palais. Il aime vivre comme un retraité ordinaire. Son seul luxe ? Une coccinelle bleue achetée en 1987. Il ne surfe jamais sur . Il n’utilise qu’un vieux portable pour communiquer.

“Le vrai pauvre, c’est…”

“Le pauvre n’est pas celui qui a peu mais celui qui veut beaucoup. Je ne suis pas pauvre, je vis de manière austère C’est ça la vraie liberté ! Si j’avais beaucoup de choses, il faudrait que j’en prenne soin pour qu’on ne me les vole pas. Ma femme et moi, on passe le balai, et voilà ! Il nous reste beaucoup de temps pour faire ce qu’on aime”, avait raconté le président uruguayen dans “Le Monde”.

1000€ par mois seulement

José Mujica, dit “Pepe” n’accepte que 1.000€ sur les 9.000€ que représentent le salaire normal du chef d’État en , comme le précise “Francetv info”. Le reste de l’argent ? Il le reverse à des organisations sociales. En décembre 2012, il légalisait l’avortement en , devenant ainsi le premier pays d’Amérique du Sud à dépénaliser l’IVG.

___________________________________________________________

Source(s): Al Jazeera English / YouTube / 7sur7 / Par: , le 23.11.2013 / Relayé par Meta TV )

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire