Irak, Syrie : Le grand Mufti d’Arabie Saoudite critique les jihadistes de l’EI et Al Qaïda

Le grand mufti d', Abdel Aziz Al-Cheikh, a violemment dénoncé mardi les jihadistes de "l'État islamique" (EI) et d'Al-Qaïda, les qualifiant d'"ennemi numéro un de l'islam".

"Les idées d'extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (…) n'ont rien à voir avec l'islam et (leurs auteurs) sont l'ennemi numéro un de l'islam", a décrété le mufti dans un communiqué, citant nommément l'État islamique en et en , ainsi qu'Al-Qaïda.

"Les musulmans sont les principales victimes de cet extrémisme, comme en témoignent les crimes perpétrés par le soit-disant EI, Al-Qaïda et les groupes qui leur sont liés", a-t-il ajouté, en citant un verset du Coran appelant à "tuer" les auteurs d'actes préjudiciables à l'islam.

Cette prise de position du sommet de la hiérarchie religieuse saoudienne reflète l'hostilité des milieux religieux en envers les jihadistes de l'EI, connus pour leur brutalité.

__________________________________________________________

Source : Huffpost Maghreb / AFP, le 19.08.2014

Laissez un commentaire