Serge Thion

Hommage à Serge Thion par Ginette Skandrani : Un grand homme qui est resté debout toute sa vie 1


Partagez MetaTV :
De l’anticolonialisme à l’antisionisme, il était de tous les combats : de l’indépendance de l’Algérie à la Libération de la Palestine, aux luttes contre les guerres impérialistes en Irak, en Libye, en Syrie, il a toujours  été avec nous. Il a toujours été un homme debout.
Il est parti et nous le regrettons déjà. mais ses idées vont rester
Nous présentons nos condoléances à sa femme, des enfants, sa famille et à tous ses amis
 
 
merci Serge pour ton courage et ton obstination à défendre la liberté et la justice
Je t’embrasse

HOMMAGE À NOTRE AMI SERGE THION
 
merci Serge pour ton courage et ton obstination à défendre la liberté et la justice
Je t’embrasse
 
Ginette Hess Skandrani
 

Serge a rejoint sa dernière demeure vendredi le 20 octobre à 14 heures à Merobert, à côté d’Aubray

Source : La Voix de la Libye

Serge Thion, né en 1942 et mort à Créteil le 15 octobre 2017, est un sociologue français, spécialiste de l’Asie du Sud-Est, ancien chercheur au CNRS, militant anticolonialiste et révisionniste à partir des années 1970.

Serge Thion soutient sa thèse de doctorat (Troisième cycle) en sociologie à Paris en 1967, pour un travail sur l’Afrique du Sud. Par la suite, il oriente ses recherches vers l’Asie du Sud-Est.

Engagé dans les luttes anti-colonialistes, contre la guerre du Viêt Nam et contre l’Apartheid dans les années 1960 et 1970, Serge Thion sympathise particulièrement avec la lutte des Khmers rouges et se rend clandestinement au Cambodge durant la guerre civile, visite la zone tenue par les hommes de Pol Pot. Après leur arrivée au pouvoir, se pose assez rapidement la question de la nature du régime qu’ils établissent (question du génocide cambodgien).

Serge Thion conteste généralement le qualificatif de génocide concernant les actions du régime des khmers rouges au Cambodge.

À la fin des années 1970, Serge Thion commence à s’intéresser au discours de Robert Faurisson, qui remet en cause l’existence des chambres à gaz et le nombre de morts pendant la Seconde Guerre mondiale. La question émerge au grand jour à la fin de 1978, avec la publication par Le Monde d’un texte de Faurisson, suivie de diverses interventions (Gabriel Cohn-Bendit, etc.) dans différents organes de presse. Notamment, un numéro de la revue Esprit en septembre 1980 traite à la fois la question du révisionnisme (Pierre Vidal-Naquet) et du Cambodge (Serge Thion, Paul Thibaud). À cette époque, Serge Thion publie Vérité politique ou vérité historique ? et Faurisson Mémoire en défense, avec une préface de Noam Chomsky. Les deux livres paraissent aux éditions dirigées par Pierre Guillaume La Vieille Taupe, d’origine marxiste-libertaire (Guillaume venant de Socialisme ou Barbarie), mais ayant évolué vers le révisionnisme au cours des années 1970.

Accusé par la suite d’avoir « remis en cause l’existence de crimes contre l’humanité », Serge Thion est révoqué en novembre 2000 de ses fonctions de chargé de recherche au CNRS par une commission présidée par l’historien François Bédarida.

Il anime deux feuilles révisionnistes, La Gazette du Golfe et des banlieues et Global Patelin.

Avec Pierre Guillaume, il est considéré comme étant l’un des fondateurs du plus important média révisionniste en langue française, le site Aaargh.

Après les attentats du 11 septembre 2001, Serge Thion conteste le rôle d’Oussama ben Laden dans leur organisation.

En 2003, il participe à des réunions publiques organisées par des membres du Parti des musulmans de France.

Lors des élections de 2007, des chroniques sont publiées sous le pseudonyme de « Serge Noith » sur le site de campagne de Dieudonné M’bala M’bala ; le magazine L’Arche a fait un rapprochement entre ce pseudonyme et le nom de Serge Thion.

En juin 2009, Serge Thion intègre le Mouvement des damnés de l’impérialisme de Kémi Séba.

Il est mort à Créteil, le 15 octobre 20179.

Œuvres

Le Pouvoir pâle ou le Racisme sud-africain, Rombaldi, 1977, 315 p. (ISBN 978-2231002442)
Vérité historique ou vérité politique ? Le dossier de l’affaire Faurisson. La question des chambres à gaz, aux éditions de La Vieille Taupe. (ISBN 2-903279-02-0) réédité en 2000 (cité par V. Igounet, Le Monde 19.10.2017)
Une allumette sur la banquise Écrits de combats (1980-1992), Le Temps irréparable, 330 p., 1993.

En collaboration

Avec Jean-Claude Pomonti, Des courtisans aux partisans La Crise Cambodgienne, Gallimard, 1971.
avec Paul Mus, L’Angle de l’Asie, Hermann, 1977 (ISBN 978-2705658403)
avec Robert Faurisson, Vérité historique ou vérité politique ? Le dossier de l’affaire Faurisson, la question des chambres à gaz, La Vieille Taupe, 1980.
avec Ben Kiernan, Khmers rouges! : matériaux pour l’histoire du communisme au Cambodge, J-E. Hallier/Albin Michel, 1981.

En anglais

Watching Cambodia : ten paths to enter the Cambodian tangle, Bangkok, White Lotus, 199310.

En espagnol

avec Claude Lévi-Strauss, Aproximacion al estructuralismo, Buenos-Aires, Editorial Galerna, 1967

Partagez MetaTV :

Articles Meta TV


DOC MetaTV

A propos de DOC MetaTV

Meta TV "Fédération libre des médias alternatifs et indépendants". C'était le slogan à la fondation de Meta TV, avec beaucoup d'autres médias alternatifs du web. L'idée d'une fédération ne devait pas être la bonne méthode, mais une synergie serait sûrement une excellente chose.


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Hommage à Serge Thion par Ginette Skandrani : Un grand homme qui est resté debout toute sa vie