Grave incident dimanche sur l’Internet français : “On n’est pas passés loin”


Le centre de données Telehouse2, au cœur de Paris, a subi une panne de climatisation dimanche soir. L'accès au réseau a été maintenu tant bien que mal.

C'est un scénario catastrophe qu'a vécu le centre de données Telehouse 2 (TH2) de Paris dimanche soir. L' français aurait pu souffrir beaucoup plus si l'incident n'avait pas été, semble-t-il, plutôt bien géré. Le site Voltaire de Telehouse, un point d'interconnexion vital pour l' français au cœur de Paris, a été victime d'une panne de climatisation pendant plusieurs heures, entraînant une forte perturbation de certains services. 

Les dizaines d'opérateurs qui raccordent leurs fibres optiques chez Telehouse afin d'échanger du trafic ont dû trouver d'autres voies pour acheminer leurs données. "On n'est pas passés loin" d'un grave incident, a commenté lundi matin Mathieu Weill, le patron de l'Afnic, qui gère l'extension .fr sur , à l'occasion de l'ouverture du Forum de la gouvernance d'Internet à Paris. Comme le relève le site spécialisé ITespresso, TH2 avait déjà subi une panne majeure en 2012, avec une interruption de l' en électricité.

Quand -IX évoquait la sécurité chez Telehouse2

Il y a quelques mois, Le Point.fr avait visité ce même centre et avait évoqué sa sécurité (voir notre vidéo ci-dessous) avec Franck Simon, le patron de -IX, principal point d'échange en . Il nous avait notamment confié que le trafic était "l'équivalent de plusieurs dizaines de millions de vidéos YouTube en téléchargement simultané", simplement sur l'équipement de -IX. Le centre Voltaire dans son ensemble représente la " électrique d'une ville de plusieurs dizaines de milliers d'habitants". 

Côté sécurité, Franck Simon avait précisé que les professionnels "cherchent à faire un maillage, à interconnecter les sites, pour faire en sorte que s'il y a une panne sur une infrastructure optique le trafic soit automatiquement basculé en quelques millièmes de seconde vers un autre site, en toute transparence pour l'utilisateur". Un montage technique pas toujours facile à réaliser et qui peut souvent supporter une panne, mais pas deux simultanées.

Telehouse dispose autour de Paris de deux autres datacenters importants, qui permettent d'absorber une partie des conséquences d'un incident comme celui de dimanche soir. Reste à savoir à quel point nous étions proches de l'effondrement en chaîne des datacenters français. Seul un retour d'expérience, honnêtement mené, pourra le montrer. Le compte Twitter de Telehouse, ressuscité tardivement dimanche pour tenir les clients informés, promet un "rapport technique". 

REGARDEZ quand Le Point.fr visitait Telehouse 2 Voltaire et évoquait sa sécurité :

 

__________________________________________________________

Source(s) : Le Point / Par , le 10.03.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire