Geert Wilders veut faire sortir les Pays-Bas de l’UE


Le populiste néerlandais Geert Wilders a plaidé jeudi pour une sortie des de l'Union européenne, qui permettrait selon lui d'apporter toutes sortes de bénéfices, depuis des créations d'emplois à la baisse des impôts en passant par une plus forte croissance économique.

"Nous ne devons plus nous laisser dicter une de rigueur désastreuse pour satisfaire aux normes européennes", a-t-il lancé jeudi en présentant une étude sur les gains économiques potentiels associés à une sortie de l'Union. 

Le tribun populiste veut promouvoir l'idée d'une "Nexit", terme calqué sur ceux utilisés pour évoquer une sortie britannique ("Brexit") ou grecque ("Grexit") des institutions européennes.

Les pourraient adhérer à l'association européenne de libre-échange (AELE) et conserver ainsi un accès au marché européen, estime-t-il. "Nous voulons commercer avec l'UE, mais pas être liés politiquement". 

La proposition a fait réagir le ministre néerlandais des Finances, Jeroen Dijsselbloem, par ailleurs président de l'Eurogroupe.

"Nous gagnons la plus grande partie de notre argent en commerçant avec les pays de l'Union, donc les ont un intérêt très clair à un marché intérieur facilitant le commerce", a-t-il dit.

Geert Wilders et son parti semblent avoir le vent en poupe à l'approche des élections européennes. Il prévoit même "des élections historiques", qui feront triompher les partis eurosceptiques à travers le continent.

___________________________________________________________

Source(s): 7sur7 / Belga, le 06.02.2014 / Relayé par )

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire