Feu vert imminent pour Renault afin de s’implanter en Chine avec Dongfeng


La première usine en sera implantée à Wuhan (centre Est) avec une capacité initiale de 150.000 véhicules.

Renault attend de façon imminente l’officialisation de l’accord des autorités chinoises pour s’implanter en en partenariat avec le constructeur Dongfeng, selon Les Echos de vendredi 22 novembre.

Le groupe automobile français a déjà reçu un accord oral et un conseil d’administration extraordinaire s’est tenu jeudi pour valider le projet de création d’une coentreprise avec Dongfeng, avance le quotidien économique.

Cette réunion faisait suite au feu vert donné par la Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC), la plus haute instance chinoise de supervision économique, mais qui n’a pas encore été formalisé à l’écrit, ajoute le journal en citant une source proche du dossier.

Renault envisage depuis longtemps une implantation industrielle en , un terrain déjà largement occupé par son concurrent PSA Peugeot Citroën par ailleurs en négociation avec le Chinois Dongfeng en vue de son entrée au capital du groupe.

La première usine de Renault en Chine sera implantée à Wuhan (centre Est) avec une capacité initiale de 150.000 véhicules pour un investissement global de 870 millions d’euros, précise Les Echos.

_____________________________________________________________

Source(s): Challenges, le 22.11.2013  / Relayé par Meta TV )

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire