État d’alerte maximale : Un missile Nord coréen est prêt à être tiré, les USA prêts à répondre [vidéo]


La Corée du Nord a placé au moins un missile en position de tir debout, alimentant la crainte que le lancement est imminent, a déclaré un responsable américain à CNN jeudi. Cela arrive alors que le monde continue de surveiller un possible lancement de missile, et un jour avant que le secrétaire d'État américain John Kerry n'arrive dans la région.
Dans son dernier discours quotidien, un organisme gouvernemental de la Corée du Nord a déclaré que "la pouvait éclater à tout moment." . Les sud coréens qui ont entendu ce genre de discours auparavant prennent cela pour de l'arrogance tandis que Washington regarde cela comme une fanfaronnade.

Mais dans le même temps, les deux pays et leurs alliés ne prennent aucun risque tandis que la clameur quotidienne de menaces de la part du gouvernement nord-coréen de Kim Jong un ne montre aucun signe de relâchement.

Selon le secrétaire à la Défense Chuck Hagel, "les actions et les paroles de la corée du Nord n'ont pas contribué à désamorcer une situation explosive" , et les États-Unis "sont entièrement prêts à faire face à toute éventualité." Après la levée du missile de Mercredi, il n'était pas apparu clair aux autorités américaines pourquoi le gouvernement nord-coréen n'avait pas procédé à la mise à feu. Le responsable américain a avertit que l'élévation du missile aurait pu être juste un essai pour s'assurer du fonctionnement des équipements ou d'un effort de "foutre le bordel" avec les États-Unis et leurs alliés qui surveillent à tout moment les lancements.Le responsable a refusé de préciser quel type de renseignement a conduit les États-Unis à conclure que le missile de moyenne portée – un Musudan – était en position de tir. Le Musudan est une arme non téstée qui selon la Corée du Nord aurait une portée de 3500 km.

Il pourrait atteindre Guam, un territoire du Pacifique occidental qui abrite des bases navales et aériennes américaines et où les Etats-Unis ont récemment déclaré qu'il plaçaient des systèmes de défense antimissile. Les États-Unis et les militaires sud-coréens ont suivi les mouvements des véhicules de missiles balistiques sur la côte est de la Corée du Nord.

Le a déployé des systèmes de défense, comme il l'a auparavant à chaque fois que la Corée du Nord lance un missile d'essai à proximité de son territoire. L'ambiance en Corée du Sud ? "Très ordinaire" La vie continue comme d'habitude dans la région, en dépit des récentes menaces Nord Coréennes, qui ont inclus des avertissements aux étrangers concernant leur sécurité en cas de conflit.

Les Sud-Coréens, qui ont des décennies d'expérience des accès de rage de la Corée du Nord y compris des attaques localisées et ponctuelles, sont allés à leurs occupations quotidiennes sans alarme. "La Corée du Sud a vécu sous de telles menaces par le passé, et nous sommes toujours prêts pour cela", a déclaré le ministre de l'Unification Ryoo Kihl-jae à CNN mercredi. Il a qualifié le climat actuel de "situation très ordinaire."

# [vidéo] : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=x3Ui-JubeAo#!

# http://edition.cnn.com/2013/04/11/world/asia/koreas-tensions/index.html

_____________________________________________________
Source(s): ABCNews / youtube / Jethro Mullen / Barbara Starr et Joe Sterling / CNN / Meta TV / Traduction : les chroniques de rorschach)
http://edition.cnn.com/2013/04/11/world/asia/koreas-tensions/index.html
Image : http://2.bp.blogspot.com/-obiRbbC-eOY/UWbJwSl74WI/AAAAAAAAQO8/DPY11ZMPRD4/s1600/ballisticmissile.jpg

D'autres articles Meta TV


DOC MetaTV

A propos de DOC MetaTV

Meta TV "Fédération libre des médias alternatifs et indépendants". C'était le slogan à la fondation de Meta TV, avec beaucoup d'autres médias alternatifs du web. L'idée d'une fédération ne devait pas être la bonne méthode, mais une synergie serait sûrement une excellente chose. DOC

Laissez un commentaire