Écotaxe : Entre 2 100 et 4 200 camions mobilisés sur les routes


La fédération de routiers Otre réclame “l’annulation pure et simple du contrat Écotaxe avec Ecomouv”. 

Après les tracteurs, les camions. Au moins 2 100 poids-lourds se sont mobilisés à travers la contre l’écotaxe, samedi 16 novembre, selon le ministère de l’Intérieur. La fédération de routiers Otre, qui a lancé l’appel à la mobilisation, évoque le chiffre de 4 200 camions à la mi-journée. 

Qui sont les manifestants ?

L’Otre, qui représente les petites entreprises du secteur des transporteurs routiers, compte 3 000 adhérents qu’elle mobilise dans une quinzaine de régions. Les cortèges les plus importants sont situés en Île-de-, Aquitaine et Midi-Pyrénées.

“Nous avons dénombré au moins trois mille poids-lourds dans nos cortèges et 33 manifestations en tout, dont 16 de l’Otre et d’autres organisées par des indépendants”, a déclaré Kevin Béard, en début de matinée, assurant que ce chiffre allait “bien au-delà” des prévisions de son organisation.

Autour de Paris en Seine-et-Marne, 300 à 400 routiers se sont retrouvés peu avant 10 heures avec l’intention de converger vers le marché en gros de Rungis. 

“On avait tablé sur 300 véhicules, là on va largement dépasser ce chiffre. La manif va être plus importante que prévu”, a assuré le responsable de l’Otre sur place, Gérard Enel.

Que demandent-ils ?

Cette fédération réclame “l’annulation pure et simple du contrat Écotaxe avec Ecomouv”, société chargée de la gestion de la taxe notamment via l’installation des portiques, dont plusieurs ont été détruits au cours de manifestations, ces dernières semaines. Mardi soir, les députés  ont échoué à faire supprimer l’écotaxe lors du débat sur le budget 2014.

Où sont les principales perturbations ?

Bison Fûté et la Préfecture de Police de Paris (PP) ont prévu de grandes difficultés de circulation jusqu’en début d’après-midi, particulièrement en Île-de-. Voici les principaux points de blocage engendrés par les opérations escargots organisées par les routiers contre l’écotaxe :

• L’autoroute A1 est fermée de 11h à 15h entre Lille et Seclin.

• Sur l’A13, déjà trois kilomètres de bouchon en direction de Rouen.

• Près de Marseille, l’A7 est bloquée aux Pennes-Mirabeau.

• Plus de 300 camions circulent sur l’A4 direction le portique de Rungis.

• Sur la RN 10, dans les deux sens, au niveau de la barrière écotaxe située sur la commune de Barbezieux, la voie de droite est neutralisée.

• Sur l’A20, dans le sens Nord-Sud,un bouchon mobile est en cours sur soixante kilomètres après Brives.

• Sur l’A62, dans le sens Nord-Sud,une opération escargot est en cours qui se poursuit sur l’A68 en direction d’Albi.

 

__________________________________________________________

Source(s): dailymotion​ / francetvinfo avec AFP / YVES JUNQUA ET ALEXIS FISCHER – , le 16.11.2013 / Relayé par Meta TV )

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire