Des gouttes d’eau qui lévitent et changent de forme sous l’effet d’ultrasons


Une équipe de chercheurs de l’Université de Clemson en Caroline du Sud est parvenue à faire léviter des gouttes d’eau tout en leur faisant changer de forme. Une expérience qui a permis d’offrir une vidéo étonnante.

La lévitation acoustique n’est pas une nouveauté. On s’en sert en laboratoire, par exemple pour maintenir des bulles dans un liquide. C’est ainsi que l’on étudie le phénomène de sonoluminescence. Elle pourrait avoir bien d’autres applications, par exemple pour maintenir un objet, voire un liquide, sans contact avec les parois du récipient dans lequel il se trouve.

Des gouttes d’eau qui lévitent et changent de forme sous l'effet d'ultrasons
Dans la vidéo ci dessous, les scientifiques du Laboratoire National d’Argonne dans l’Illinois utilisent les ondes sonores afin de faire léviter des gouttelettes d’eau. Étonnant ! En fait, ces deux objets avec de la mousse dessus sont en fait des haut-parleurs qui jouent des ondes de son à 22khz de façon à ce que les humains ne puissent pas les entendre. Quand les ondes s’opposent parfaitement elles créent des points où aucune énergie ne vient s’appliquer ce qui permet à des gouttes d’eau de flotter dans l’air.
C’est la mise en place d’un phénomène connu sous le nom d’ « onde stationnaire ».
À certains points d’une onde stationnaire la pression acoustique des ondes sonores est suffisante pour annuler l’effet de la gravité, des objets légers sont alors capables de léviter lorsqu’ils sont correctement placés.
 

On peut également étudier l’effet de l’apesanteur sur un organisme vivant. L’efficacité du procédé semble suffisante pour soulever une souris… Dans le magazine Nature, Peter Christianen avance une autre explication : « Le résultat est spectaculaire et génère une bonne publicité ». Ce scientifique en sait quelque chose puisque son laboratoire de l’université Radboud, à Nijmegen, en Hollande, a utilisé la lévitation, magnétique celle-là, pour faire flotter une sauterelle, une fraise et bien sûr une grenouille. En 1997, déjà, Andre Gheim, du même laboratoire, avait défrayé la chronique avec sa grenouille flottante, ce qui lui avait valu un prix Nobel en 1998.

Mais Wen-Jun Xie et ses collègues de l’université Polytechnique du Nord-Oueston ont ainsi réussit à faire « voler » une fourmis…


 

En l’air, la fourmi cherche à marcher… Crédit : Wen-Jun Xie

Que s’est-il donc passé ? Durant quelques minutes, la fourmis a été soulevé à plusieurs centimètres du support métallique sur lequel il avait été posé. Juste au-dessous, un aimant vibrait au rythme d’un champ électrique variable, générant des ultrasons assez puissants. La pression de l’air est devenue alors largement suffisante pour soulever ses quelques grammes.

Source : http://www.futura-sciences.com/magazines/matiere/infos/actu/d/physique-levitation-acoustique-fait-voler-fourmis-10046/

 
__________________________________________________________
Source(s):  / dailymotion / Medic Dz / YouTube /​ maxisciences, par Maxime Lambert, le 27.10.2013 / neotrouve, par: , le 05.07.2013 / Relayé par MetaTV )

Articles Meta TV

Laissez un commentaire