Pourquoi de plus en plus de Suisses jettent leurs ordures en France


En 2017, la direction des douanes en France-Comté a intercepté près de dix tonnes de déchets helvétiques côté français.

Dans son bilan pour l’année 2017, la direction des douanes en Franche-Comté a fait état d’une hausse significative des dépôts d’ordures sauvages de la part de ses voisins suisses.

Entre les saisies de contrefaçons ou de , les douaniers ont intercepté pas moins de 140 ressortissants suisses qui transportaient ou abandonnaient leurs ordures en France.

Chez eux, les taxes sur les ordures ménagères sont très élevées. Un motif suffisant pour braver les interdictions de l’Hexagone.

10 tonnes de déchets helvétiques

En 2017, un avait été sanctionné après avoir déposé ses ordures à Delle, dans le Territoire de Belfort, rapportaient nos confrères de L’Est Républicain. Il avait pu être identifié grâce à des papiers portant son nom et son adresse.

Si l’homme risquait entre 1 500 et 3 000€ d’amendes au moment des faits, les douaniers de Franche-Comté, eux, infligent 150 euros d’amendes aux fautifs. 

Ainsi près de 10 tonnes de déchets venus de l’autre côté de la frontière ont été comptabilisées par les services de douanes. 

“Bien sûr, on leur impose de repartir en avec leurs déchets, raconte un douanier. Mais il y en a qui protestent et trouvent que l’amende doit suffire à leur donner le droit de dépose leurs ordures en France !”, expliquent les agents au Parisien.

Pourquoi les Belges jettent leurs ordures en France ?

A la frontière belge, prises de bec autour des poubelles

 

Lire aussi : La colère du maire de Boeschèpe, lassé de ramasser les déchets belges

 

Sources : Le Progrès20minutes / Orange / France3

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire