Meta TV Média alternatif et indépendant

CORONA DAYS – Ephéméride d’une pandémie – Jour 3

Jour 3 – mardi 17 mars 2020

Covid-19 s’étend. Qui est touché ? Qui en profite ? Mais surtout, qui porte le chapeau ?

Nous sommes donc monté d’un cran. « Nous sommes en guerre », contre qui ? Pour l’instant les uns contre les autres. Cette « dictature » en marche est perfide car tout résistant sera montré du doigt comme possible contaminateur et donc irresponsable. Castaner a été clair ; « vous pouvez aller faire un footing mais vous ne parlez avec personne », « vous ne pouvez plus aller chez vos amis ». Le pire dans tout ça, c’est que même si nous voulions soigner tout le monde, les hôpitaux ne pourraient pas suivre, de la même manière qu’ils n’ont pas les moyens de savoir qui est porteur et qui ne l’est pas. En , certains meurent seuls en confinement, au moins ils ne sont pas gênants, il ne reste plus qu’à les ramasser.

Il est donc déjà trop tard. Le manque d’équipement et le personnel médical n’a pas augmenté en 24h et n’augmentera pas, par contre ils nous l’auront bien dit comme d’habitude ; « C’est de votre faute ». Seul le plan blanc a été mis en place, le prochain sera le NRBC (, radioactif, bactériologique et chimique), avec militaires dans les rues, sas de décontamination etc. Là nous ne serons pas sommés de rester chez nous, mais à la moindre insoumission, ils tireront.

Télétravail conseillé, téléchargement de petites fiches ou déclaration sur l’honneur pour se déplacer et amende de 38 euros qui passera à 135 euros dès que le coupon aura été fabriqué et validé par le conseil d’État, ces mesures prises une fois le passé n’auront aucune raison de disparaître…

Ce n’est pas un scénario de film d’anticipation, mais la France de 2020 qui se dessine sous nos yeux et a une vitesse folle. Nous sommes entré dans une nouvelle ère, “nous sommes en guerre” contre une pandémie. Pour lutter, les soldats ont pour ordres de rester chez eux.

C’est dans cette France-là que prépare son retour, rassurez-vous, nous sommes peut-être porteurs mais aucun de notre nouvelle petite équipe n’a fait un en , en ou en
Un peu dispersé aux 4 coins du pays avec une impossibilité (passagère ?) de nous rassembler, nous reprendrons donc avec des émissions audio sur notre discord, libres antennes et diverses émissions en différés afin que nous nous tenions au courant des nouvelles du front. Je me sentais déjà reporter de guerre au milieu des gilets jaunes mais maintenant que Manu l’a dit, je ne me sens plus.

Infos à venir, donc… N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions si vous avez des idées ou des concepts d’émissions, car vous c’est nous.

NOUS SOMMES LE PEUPLE, NOUS SOMMES CORONA.

17 mars 2020.

Laissez un commentaire