Centrafrique : Les opérations étaient “budgétées”, assure Moscovici


Le ministre français de l'Économie Pierre Moscovici a assuré dimanche sur BFM TV que les opérations militaires à l'internationale étaient "budgétées" et que "l'argent n'était pas un problème". 
 

Le ministre français de l'Économie Pierre Moscovici a assuré dimanche sur BFMTV que les opérations militaires à l'international étaient "budgétées".  

Le ministre, interrogé interrogé sur le financement de l'intervention de la en , a expliqué que "pour des opérations militaires il y a des provisions qui permettent de faire face". 

"Ces choses là sont budgétées. Il existe une provision pour les opérations exceptionnelles", a-t-il ajouté. 

C'est aussi une intervention "humanitaire, sur un temps court, dans un format donné, avec pas plus de 1.600 soldats français" déployés, a expliqué Pierre Moscovici. 

Interrogé sur d'éventuels imprévus, il a répondu: "l'argent n'est pas un problème".  

D'autant plus que cette opération est "circonscrite et n'a pas vocation à être longue", a-t-il fait valoir. 

Environ 1600 soldats français ont été déployés en Centrafrique, pour mettre fin aux massacres et "désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations", selon le président François Hollande.  

__________________________________________________________

Source(s): Lexpress avec AFP, le 08.12.2013 / Relayé par Meta TV )

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire