Censure des anti-pédocriminels sur Facebook 2


Salutations à tous nos amis de la résistance, Sur le chemin du retour de nos actions du 14 juillet à Paris, le compte  Maximum Antietat round huit a été désactivé aux alentours de 3 heures du matin, dans la foulée, les rounds neuf et dix ont par la suite été instantanément effacés au bout de 5 minutes chacun. Une nouvelle tentative à 10h du matin a également vu les rounds onze et douze (celui-ci réalisé à partir des coordonnées d’un tiers pour tenter d’éviter le filtrage par adresse IP) se faire censurer sans aucune justification.

Il semblerait que nos actions dans la capitale n’aient pas été du goût de tout le monde et que notre présence sur les réseaux sociaux soit devenue problématique pour , qui ne semble pas, par ailleurs, avoir de soucis avec certains comptes diffusant des images mettant en scène des enfants partiellement dénudés dans des poses particulièrement suggestives malgré les centaines de plaintes déposées par les membres et sympathisants de notre mouvement.

La publicité faite à un juge du tribunal pour enfant de Bobigny suspecté et dénoncé par l’association de lutte contre la pédocriminalité Morkhoven, qui l’aurait identifié à 97 % par biométrie sur une photo des CD-ROM de Zandvoort (youtube.com/watch?v=Vo5KCz_ps0c) sans qu’aucune suite judiciaire ne soit donnée semble également être à l’origine de ces suppressions de compte. Nous vous invitons à relayer à votre tour la nouvelle de son départ en retraite.

Ces tentatives de musellement ne font que renforcer notre conviction qu’au sein même des organes de contrôle de Facebook, une ou des personnes on pris le partit d’une position pro-pédophile et ont décidé d’appliquer la technique de l’édredon à notre égard.

Grand mal leur en a pris, car cela ne fait que révéler leur duplicité dans le soutien actif à l’omerta entourant la pédocriminalité en France et dans le monde, mais provoque également, nous le constatons tous les jours par le nombre de personnes nous rejoignant dans notre lutte, un retour de flamme par l’éveil du grand public, qui leur fera regretter de ne pas avoir eu l’intelligence de se placer du côté de la vérité.

Il va sans dire que, loin de nous affaiblir, cette oppression numérique voit notre détermination et notre courage se renforcer et fait grossir nos rangs chaque jour un peu plus.

Honneur, force & courage,

Max, porte-parole de l’association WantedPedo

Visiter le site de WantedPedo : wantedpedo.com

Pour prendre contact : 
- groupe Facebook : https://www.facebook.com/wantedpedo1 
- courriel : wantedpedo@hotmail.com Tel : 06 16 43 14 54

Lire aussi : 

__________________________________________________________

Source : Égalité et Réconciliation, le 15.07.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire