A Araras, fondre au soleil n’est pas un euphémisme


Les rayons du soleil sont-ils plus puissants qu'ailleurs dans le monde ? Comment expliquer qu'autant d'habitants de ce petit village brésilien soient brûlés à l'extrême ?

Dans un village brésilien du nom d'Araras, un habitant sur quarante présente un visage complètement brûlé par le soleil. Que se passe-t-il dans cette petite bourgade ? Les rayons ultraviolets ne semblent pourtant pas plus extrêmes qu'à quelques kilomètres de là. Et pourtant, la lutte contre les brûlures parfois terribles fait partie du quotidien de ces villageois.

Rien à voir avec un film de science fiction. Le fléau qui touche cette population est lié à une maladie héréditaire de la peau extrêmement rare. Son nom: xeroderma pigmentosum ou « XP ». Les personnes atteintes de cette pathologie sont terriblement sensibles aux rayons ultraviolets et au . Et une fois endommagée, la peau ne peut plus jamais être réparée. Au delà de ces effets secondaires, un patient sur cinq peut souffrir également de surdité, de spasticité des muscles, de coordination défaillante ou de retards de développement.

Mais comment se peut-il qu'un mal qui touche une personne sur un million soit autant répandu dans un tout petit village de 800 habitants ? Selon le DailyMail, cette communauté regroupe plusieurs familles dont la particularité est de s'unir entre eux de génération en génération. Bien entendu, personne à Araras n'était correctement diagnostiqué. Ce n'est qu'en 2010 qu'ils ont su. "Personne ne savait à quel point cette maladie était dangereuse. Nous n'avons pas pris de précautions et nous avons continué à travailler sous le soleil", explique Djalma Antonio Jardim, âgé de 38 ans. Aujourd'hui, son nez et ses lèvres sont totalement rongés par le soleil. Il a déjà subi plus de 50 interventions chirurgicales et se promène avec un masque. Jardim ne peut plus s'exposer aux rayons ultraviolets. Une catastrophe dans ce village agricole où le travail en plein air est essentiel à la survie des habitants.

     

__________________________________________________________

Source(s) : DH.be / S.C, le 07.05.2014 / Relayé par Meta TV

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire