Tepa sur la souveraineté (extrait de la conférence d’Annecy)

  29 Janvier 2017
  6236 vues
  7 commentaires
Tepa sur la souveraineté (extrait de la conférence d’Annecy)

Tepa évoque la souveraineté pendant la conférence organisé par le collectif "Forum Citoyen" le 22 janvier à Annecy.

Autres invités : Colonel Chamagne, Thierry Borne, Sylvain Baron, Eric Fiorile, Wilfried Paris, Sébastien Poirier, Thierry Becourt

Débat animé par Chloé Framry

Remerciements : Loïc Barbarin / Sandrine Pertin / François Siefert / Ergun

adresse : http://forumcitoyen.wordpress.com

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  29 Jan 2017 16h19

Je suis d’accord en grande partie avec vous (Patrick). Cependant, et certainement de part le situation personnelle dans laquelle vous vous trouvez, vous omettez (ou voulez omettre) l’importance du facteur ethnique dans votre plaidoyer en faveur de l’identité française, ceci en ne vous concentrant que sur le seul facteur culturel. Aux Etats-Unis il existe un fort patriotisme presque unanimement partagé par toute la population mais cela n’empêche en rien des tensions inter-raciales de subsister et de gangréner le pays (voyez la campagne américaine et le combat des minorités incarné par Clinton contre la majorité des campagnes incarné par Trump). De la même façon de plus en en plus de français (dits de « souches » européennes) se sentent dépossédés de leur identité et de leur territoire, et parlent de grand remplacement ETHNIQUE (et non seulement culturel), ceci avec raison. Comme le disait De Gaulle (qui ne prétendait pourtant pas être un suprématiste blanc) en des termes mieux choisis : l’ethnie caucasienne doit rester majoritaire en France, car dans le cas contraire la France ne serait plus la France du fait que ses enfants ne seraient plus en grande partie semblables à son image historique millénaire et cela demeure vrai pour tous les pays qui se sont construit à partir d’une souche ethnique bien particulière (souhaitez-vous que l’image type que l’on se figure du japonais dans quelques décennies représente un grand homme noir habillé en samouraï ? Image qui nous paraitrait aujourd’hui très loufoque). Ce métissage forcené de la société européenne auquel nous assistons se situe exactement dans la droite ligne de la politique mondialiste contre laquelle vous prétendez vous battre. La diversité ethnique, oui, mais en des proportions bien plus réduites par rapport à aujourd’hui.
Enfin, vous parlez avec raison de la diversité ethnique propre à l’histoire de France dès lors que celle-ci fut une grande puissance coloniale, certes mais vous oubliez simplement de précisez que la métropole n’est en rien comparable avec les îles à sucre que sont la Guadeloupe, la Réunion etc. Si dans ces territoires bien précis le brassage ethnique a fait partie intégrant de l’historie de ces populations, il n’en est absolument pas de même pour la métropole hexagonale qui constitue pourtant l’essentiel du territoire français.
Amicalement,

  29 Jan 2017 23h10

Peut-on voir le reste de la conférence ? Le lien indiqué dans la description de la vidéo http://forumcitoyen.wordpress.com/ ne fonctionne pas.

  30 Jan 2017 00h09

Le lien communiqué pour voir la conférence dans son intégralité ne fonctionne pas.
http://forumcitoyen.wordpress.com

  30 Jan 2017 12h29

🙂 « Le grand remplacement ETHNIQUE, les français (dits de « souches » européennes) se sentent dépossédés de leur identité et de leur territoire… ». C’est presque drôle. Quand le monde occidental, France comprise, dans son entreprise coloniale passée a détruit le monde traditionnelle et ses valeurs, instituant un monde moderne, avec toute la condescendance qui va avec, à savoir le projet civilisateur de ces pauvres âmes arriérées… N’y a t-il pas eu un grand remplacement ? Ces peuples que l’on a sacrifié, nomades compris, spolié de leur terre, humilié… et qui par la force des choses vouent aujourd’hui un culte à l’Occident, seul modèle auquel se raccrocher (on a détruit le leur), ne se sont-ils pas sentis eux aussi dépossédés ? Ca ne sert à rien d’être effarouché et de crier “au feu, au feu” en pointant le doigt sur de faux responsables, alors que l’on le sait que ce sont toujours les mêmes en haut lieu qui manigancent pour leurs intérêts (et pas les nôtres, ni les vôtres, ni les leurs) . Car il s’agit bien de cela, ce sont toujours les mêmes (les peuples) que l’on rend responsables et qui trinquent pendant que d’autres dorment bien au chaud (et malgré cela, c’est pour eux que l’on vote et l’on re-vote). Sans regarder si loin en arrière, aujourd’hui qu’en est-il ? Les peuples d’Irak, de Syrie et autres…, que l’on bombarde pour leur imposer le modèle “démocratique” occidental… Ne se sentent-ils pas dépossédés quand ils sont déchiquetés par les bombes ?! Il faut peut-être arrêter de s’offusquer et regarder d’où vient le vent. Les temps sont durs, certes, mais il faut comprendre que ce qui arrive n’est que la conséquence des mauvais choix de certains et avec un bon esprit essayer, chacun à son niveau, de participer au redressement de la situation. Si c’est encore possible… Salutations 😉

      05 Fév 2017 08h32

    Je vais vous le dire très franchement : votre réponse est un ramassis d’idéologie gauchiste fermentée et inféconde sur le plan des idées, la voici résumée en quelques termes : « Les blancs se sont mal comportés par le passé et ont pillé les ressources d’autres pays donc ils peuvent bien accepter de se faire submerger aujourd’hui, ce n’est que justice rendue ». Rehaussez vos critères en matière d’argumentation car vos lamentations sirupeuses et passionnées empreint de tiers-mondisme, dignes d’une brochure à la SOS Racisme, n’apportent vraiment pas de crédit à votre propos. Je n’ai colonisé personne et, quoi que mes ancêtres aient pu faire, je refuse de voir mon pays ravagé par l’immigration qui entraine la délinquance, la misère sociale ainsi que l’irruption du multiculturalisme, tout ceci participant à provoquer un ethnocide à plus ou moins brève échéance. Je ne suis pas non plus responsable des politiques d’ingérence actuelles dont notre piètre Président, et la canaille politicarde qui l’entoure, reste seul coupable. Débarrassez-vous de vos œillères gauchisantes, j’aime mon pays et je vous en….. prie de me laisser le défendre contre les ravages auxquels on le soumet. Salutations

  30 Jan 2017 12h35

Mince on ne peut pas corriger les fautes une fois l’envoi fait :
Monde traditionnel (accord masculin)
Quand je dis : « pas les nôtres, les vôtres, les leurs » (leurs : allusion aux peuples)

  01 Fév 2017 19h40

eric fiorie serieux ??? LOL