Quand la Chancellerie emploie 40 000 personnes au noir

  02 Septembre 2015
  3118 vues
  2 commentaires
Quand la Chancellerie emploie 40 000 personnes au noir

Selon un rapport rendu l'année dernière, en date du 21 janvier 2014, le ministère de la Justice aurait recours à de (très) nombreux collaborateurs non déclarés. Experts, traducteurs, délégués du procureurs, médiateurs : ils seraient 40 000 spécialistes. 160 millions d'euros sont ainsi déboursés chaque année.

 

 

 

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  TIFLET
  02 Sep 2015 13h59

particulièrement friande de ce type de « contrats » depuis 1999 !Nul est sensé ignorer la loi et si le gouvernement actuel se décharge de cette anomalie des gouvernants antéccédants: c’est trop facile de se décharger sur autrui !Ils sont au gouvernement et ils auraient dû rétablir cette irrégularité administrative obligatoire!
Vous ne l’avez pas fait depuis votre mandat donc vous êtes responsables et ne cherchez pas à vous débiner sur autrui ! HOLLANDE fais ton job proprement bordel de merde !

  Joa
  02 Sep 2015 14h17

Ca aurait pu être pire : ces travailleurs au noir auraient pu être Roumains…Là on est quand même sur un niveau de connerie stratosphérique. C’est eux qui définissent les règles et ils ne sont pas foutus de les suivre.