Les USA sont abasourdis. Poutine impose des lignes rouges à Israël

 
  08 Janvier 2016
  13527 vues
3 commentaires">   3 commentaires
Les USA sont abasourdis. Poutine impose des lignes rouges à Israël

Les USA sont abasourdis. Poutine impose des lignes rouges à Israël

 

image

 
 

Lors de sa mémorable allocution à l’ONU, le Président Poutine n’a pas mentionné Israël. Toutefois, plus tard, lors de sa conférence de presse, les choses ont pris une tournure inhabituelle. Le Président Poutine y a annoncé une relation de partage de renseignements avec le haut commandement militaire d’Israël, reposant sur ce qu’il a souligné être l’intérêt national d’Israël dans la sécurité de la Syrie. 
 

    Il a dit ensuite une chose surprenante. Nous devons encore discuter du problème des attaques aériennes d’Israël (sur la Syrie). 
 

    Avec la demande officielle du Président Assad, en conformité avec le droit international, de l’aide militaire de la Russie, la déclaration de Poutine prend une toute autre signification, surtout parce que les Russes vont déployer des défenses aériennes de pointe au-dessus de la Syrie grâce à la supériorité de leurs avions de chasse. 
 

    La liberté de mouvement d’Israël, qui attaque continuellement l’armée syrienne pour soutenir les forces de l’ISIS, que l’on sait à présent renforcées par au moins 800 commandos israéliens spécialement formés, pourrait bien être terminée. 
 

    La déclaration de Poutine, de s’occuper d’Israël et de ses attaques aériennes hors-la-loi en Syrie, a été passée sous silence par la presse mondiale. Le ton de Poutine, comme une réflexion après coup, était loin d’être bienveillant ou innocent. 
 

    L’une des raisons de l’Ouest d’avoir choisi de faire comme si rien de pareil n’avait été prononcé, est simple. Imaginez le président Obama se présentant devant le peuple américain au sujet de la menace russe à Israël : 

    La Russie menace Israël de représailles pour son soutien hors-la-loi à l’organisation terroriste ISIS et pour son recours à des armes et munitions US afin de l’aider à conquérir le Moyen-Orient. Les USA ne peuvent autoriser pareille ingérence russe et doivent continuer à soutenir non seulement l’État d’Israël, mais aussi les deux organisations terroristes ISIS et al Nusra, au Moyen-Orient et dans le monde, comme nous le faisons depuis des décennies. 

Lire la suite de l'article sur pouvoirmondial.net

Sources :

  • TIFLET

    Les USA sont abasourdis. Poutine impose des lignes rouges à Israël
    Normal qu’Israel s’occupe de ses fesses et qu’elle n’en profite pas pour grignoter encore des terres à la Syrie

  • tempoub

    Vous rêvez en couleur les mecs. Ce qu’il se passe entre Israël et la Russie, ça s’appelle de la coordination, voire de la coopération, et même par moment, de la collaboration. Ben oui les mecs, votre star poutine est l’allié tant objectif que subjectif de vos pires ennemis. Ça fait pas un peu mal aux fesses ?

  • fataturf74

    poutine en ce moment et l’allié de la stabilité global il sauve son cul si un empire essaye de ce crée il sait qu’il sera le prochain il a besoin de mettre la russie en position de force donné l’image d’une russie puissante et indépandante ( l’image qu’il essaye de donner) beaucoup de pays commence a demandé de l’aide a la mr poutine pour reglé des conflit alors qu’avant il y avait la suprematie americano européen en tout cas c’est ce que je pense