Le vivre ensemble ou l’imposture de la novlang

  21 Décembre 2016
  6832 vues
  3 commentaires
Le vivre ensemble ou l’imposture de la novlang
Le vivre ensemble fait partie du lexique apparu dans la bouches de tout bon politicien journaliste et autres idéologues qui nous le ressassent à longueur de temps sans jamais le définir.

Un début de réponse pour un débat qui ne fait que commencer.La libre antenne du lundi au vendredi de 21h à minuit sur http://www.metatv.org

"Si vous lisez ce message c'est que vous êtes la résistance"

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  jmx
  21 Déc 2016 13h18

Il y a certainement en effet un décrochage d’une partie des musulmans, qui se replient sur eux-mêmes, et se reconstruisent une nouvelle identité plus ou moins fondée sur une certaine version de l’Islam.

Mais à un moment donné, il faudrait aussi se demander pourquoi on en est arrivé là.
Parmi celles-ci, un «2 poids 2 mesures » constant entre la manière dont sont traités musulmans et juifs.

Par exemple, si on rejette les multiples nationalités, il faut le faire aussi pour ceux qui ont la double nationalité franco-israélienne
.
Pour moi, un discours qui porte uniquement sur les problèmes liés aux musulmans, et qui ignore les juifs, comme celui de Zemmour par exemple, est un discours de stigmatisation qui n’apporte rien de constructif ; ce n’est pas un discours de justice.

D’autre part, je pense qu’il serait bien d’inviter des musulmans comme celui qui parle dans la vidéo, afin de mettre les choses au clair avec lui et le type de pensée qu’il représente. On n’a pas besoin de monologues, mais de vrais débats et de vraies confrontations intellectuelles. Car si entre gens qui ne sont pas d’accord, on ne se parle pas, alors la violence est la seule issue qui reste.

      Medrawt
      21 Déc 2016 14h00

    Zemmour n’a aucun discours de stigmatisation, il fait juste un constat clinique de la situation en France.

  22 Déc 2016 11h07

Vu sur Facebook une planche de BD qui représente un wesh de banlieue qui « drague » une fille en débardeur et qui se met à l’insulter à la mode racaille dès qu’elle lui dit non. La réaction du petit wesh agressif a été vue 100 fois par chacun d’entre nous dans les rues. Eh bien, fallait voir les réactions des commentateurs FB à bonne conscience: « c’est du racisme », « il y a des Jean-Pierre bien plus pervers », et surtout, le fin du fin: « ça N’EXISTE PAS ce genre de choses ». L’aveuglement du gauchiss’ de base commence à atteindre une négation du réel totale.