Histoire et Origine des Religions

  22 Juin 2017
  3577 vues
  9 commentaires
Histoire et Origine des Religions

il n'existe pas de définition satisfaisante de la religion. Les Historiens du domaine n'ont tout simplement pas réussi à se mettre d'accord sur le type de croyance ou de rite qui serait caractéristique de ce que l'on désigne par ce terme. Il ne faut en effet pas oublier qu'il y a, par exemple, des religions sans dieu ; ou encore, que le culte des idoles est loin d'appartenir au seul monde religieux. c'est vidéo est un voyage des premier culte de la déesse mère jusqu'au monothéisme moderne.

Sources :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire

  Canardo
  24 Juin 2017 16h22

Manifestement, vous avez encore beaucoup de chemin a parcourir afin
de pouvoir produire une émission un peu plus instructive sur le sujet…
Et en ce qui concerne les différences entre le protestantisme et le catholicisme,
il me semble qu’il était important de préciser que les protestants ne reconnaissent
que le salut par la foi alors que pour les catholiques il passe également par les œuvres. Et les protestants ne croient pas en la présence réelle du Christ dans l’Eucharistie. Ce ne sont pas la de simples détails et c’est précisément le genre de réponse qu’attendait celui qui avait posé sa question… Le protestantisme ne fait pas que revenir aux origines du Christianisme, il proteste également contre des dogmes de foi décidés lors du concile de nicée.
Vous vous êtes embarqué dans une quête de la connaissance, donc vous allez certainement être amené, un jour ou l’autre a vous faire initié, c’est la suite logique de vos recherches, votre curiosité finira par vous pousser dans les bras de la maçonnerie.
Il est encore temps de revenir vers Jésus-Christ et notre Sainte Eglise Catholique avant de tomber dans le terrier du lapin blanc… A bon entendeur Mr Arcana

      25 Juin 2017 19h18

    Ah la réduction à la Maçonnerie… L’antisémitisme du « dissident ». Comme dans les… comment disent-ils déjà? les merdias… au moindre semblant de contradiction, à la plus ténue marque d’insoumission, c’est l’Apparition! Miraculeuse! On fait comme ceux contre lesquels on prétend lutter et qu’on envie en réalité, comme ceux auxquels on tient rigueur de nous avoir remplacés, après ces siècles bénis qui nous ont vus exercer ce pouvoir, et tout les autres –et avec quelle modération! quelle délicatesse! quel magnanimité! Demandez à Marion Sigaut…–, dans les canaux officiels par lesquels la seule relation qui vaille de la réalité est exposée aux yeux du bétail. Le mot magique qui viendrait clôturer tout débat, façon Système, c’est suivant l’interlocuteur et l’idéologie du lieu et du moment: « antisémite », « fasciste », « complotiste », etc…, ou alors « maçon », « sataniste », bla bla bla… Les arguments? On en a aucunement besoin, le censeur… euh pardon… le modérateur « dissident » a déjà établi une fois pour toutes lequel a raison pour toujours –on dirait un sketch de Dieudonné, « la vérité pour toujours »–. Il ne restait plus à se convaincre qu’il l’avait fait et continuerait de le faire en toute objectivité… Pas comme à la télé, hein?
    On a l’habitude de dire que la roue tourne. Espérons-le. Mais en tout cas, si elle tourne, elle le fait vraiment très lentement.

        Tek
        27 Juin 2017 15h18

      Point Godwin atteint des la première phrase chapeau!

      Ce qui est sure s’est que tout en se présentant comme original et libre, il reprend parfaitement le discours officiel sur le mythe du judaisme comme religion première monothéiste, il ne parle pas des religions proto aryennes et il parle de façon condescendante du christianisme et de l’islam comme si il était un grand docte!

      L’idéologie franc-maçonne dans toute ça splendeur.

      L’Ankh derrière lui est parfaitement ridicule par ailleurs.

        27 Juin 2017 18h08

      Salut Tek;

      Ton commentaire m’a beaucoup troublé. Je me demande s’il s’agit d’une incompréhension ou si tu le fais exprès: depuis quand le fait de mettre en perspective le recours immédiat et systématique à un point Godwin de la part des partisans de deux idéologies que l’on voudrait nous faire croire antithétiques, équivaut à atteindre soi-même un point Godwin? Ai-je traité quelqu’un d’antisémite? J’ai bien relu mon commentaire plus haut, j’aurai certainement pu faire mieux, mais je crois qu’il est plutôt assez clair sur la question.

      De plus, quand tu dis « il reprend parfaitement le discours officiel sur le mythe du judaisme comme religion première monothéiste », tu me prouves que tu n’as pas réellement regardé la vidéo que tu t’autorises poutant à critiquer, car Arkana, dont les approximations régulières ne m’échappent pas, dit à plusieurs reprises l’exact inverse:

      57:34: « Le premier prototype [de monothéisme] ce n’est pas la religion hébraïque […] Le premier test de religion monothéiste, c’est la religion d’Aton. »

      Religion qu’il qualifie juste après de « premier monothéisme du moins recensé de l’histoire ».

      1:00:05: « Ensuite il va y avoir un deuxième test de monothéisme. Et c’est toujours pas les hébreux. » (le Mazdéisme)

      1:02:31: « Ensuite va venir la religion hébraïque, et c’est seulement la troisième. »

        Tek
        28 Juin 2017 11h27

      @Theme Alpha :
      ce que vous venez de dire sur la religion d’aton est exactement ce que dit l’idéologie maçonique, ça n’est pas pour rien qu’ils se présentent comme les bâtisseurs des pyramides. Or qui à construit les pyramides selon la théorie officiel? Des esclaves juifs et des scribes juifs (plus s’est gros plus ça passe).

      Arcana ne parle jamais du Mytraisme, du Zoroastrisme, etc. Quant à ces positions sur l’Islam elles sont juste délirantes, dans une autre vidéo il nous parle d’une religion polythéiste qui avait une divinité représentée par un feu, cette divinité s’appellerai Allah selon lui. Du grand n’importe quoi.

      Maintenant il y 2 solutions :
      – Soit il est sincère et se trompe lourdement. Peu être manipuler par quelqu’un en qui il a confiance et il ne vas pas vérifier ces propos.
      – Soit s’est un énième avatar du système, couvert du verni du dissident.

      Il n’y a absolument rien d’original dans son discours mis appart son très grand mépris pour l’islam et le christianisme, par contre toutes les théories judaiques même les plus réfutées ça y va.

        28 Juin 2017 19h10

      Je n’ai strictement rien dit à titre personnel concernant la religion d’Aton. J’ai cité, pour t’en informer, ce qu’Arkana, lui, en avait dit dans la vidéo, étant donné que tu n’as pas eu l’honnêteté de la regarder dans son entier avant d’émettre un jugement sur son contenu.
      Pour ma part, j’ai la réponse à la question que je me posais initialement: tu es un troll. Mais je ne t’en veux pas plus que ça. En effet, hier, c’était la marque de l’idéologie franc-maçonne que de considérer le judaïsme comme la matrice du monothéisme, point du vue qui je le répète n’est à aucun moment illustré dans la vidéo, et aujourd’hui, j’apprend, mais sans surprise, que c’est de concevoir le culte d’Aton comme telle qui l’est. On est en droit de se demander si ça marche à tous les coups… C’est juste une démonstration de plus de ce que je dénonçais auparavant, à savoir le rêve totalitaire qu’ont en commun des gens, faux ennemis, trop heureux de pouvoir cataloguer leurs contradicteurs –en l’occurrence: leurs concurrents!– sous différentes dénominations se voulant infâmantes et disqualifiantes, et censées dispenser instantanément l’accusateur de toute argumentation. Ce goulag de la pensée pieusement imaginé ne me fait pas davantage envie que l’autre.

        Tek
        29 Juin 2017 15h06

      C’est vous le « toll » car voici la version officiel qui décrit très ben le délire selon lequel le judaïsme viendrai du culte de Aton : https://fr.wikipedia.org/wiki/Culte_d%27Aton

      Je cite :  » Freud soutient que le culte d’Aton serait à l’origine du judaïsme qui lui emprunterait beaucoup de ses concepts  »

      Il prétends que les juifs étaient des adorateurs de Aton et de Aton seul. Une sorte de monothéisme donc dans une Égypte polythéistes.

      Arcana propage donc très bien cette idéologie. Et ça viens nous donner des cours de théologie…

      Quant à parler de mon honnêteté et des jugement de valeurs à mon égare je ne vois pas le rapport.

      Allez @ plus!

        29 Juin 2017 19h05

      Tu aurais peut-être pu citer plus large:

      « Freud soutient que le culte d’Aton serait à l’origine du judaïsme qui lui emprunterait beaucoup de ses concepts et qui aurait vu le jour dans la population juive d’Égypte moins d’un siècle plus tard, ce qui est chronologiquement incohérent. À la suite de Freud, on a longtemps voulu y puiser l’origine du monothéisme biblique, ce qui est contesté par les historiens actuels: le monothéisme juif n’apparaît que huit siècles plus tard et ne revêt sa forme exclusive actuelle qu’au cours du VIe siècle av. J.-C., au retour du peuple juif de l’exil de Babylone. »

      Voilà pour la version officielle, qui, me semble-t-il, reste à peu de chose près celle de la Bible. Bible présente sur la table du Grand Maître –et certainement pas dans un objectif de blasphème– d’après le témoignage de ​Jean Solis qui sait de quoi il parle, et pour cause…:

      « Vous avez la Bible, qui est tournée pour être visible, du côté du Vénérable Maître. La Bible qui symbolise la loi divine, la loi naturelle si l’on veut. Qui doit être l’ultime loi pour tout franc-maçon, et dont le Vénérable Maître est garant dans la loge […] Les francs-Maçons travaillent en principe sur la Bible. Tous leurs rituels sont issus de la Bible. Sans aucune exception […] Vous ne pouvez pas sortir un degré de Maçonnerie qui se dispense de la Bible quel que soit le rite. »

      Il serait quand même important d’en informer les autres abrahamistes.
      Il m’a paru aussi que dans sa vidéo, Arkana ne traite pas des liens de filiation entre les premiers monothéismes. On a l’impression qu’il en parle comme de phénomènes chronologiquement, géographiquement et ethniquement séparés. Le sont-ils réellement? Quel est son opinion? Certes, à partir du moment où l’on admet qu’il exista plusieurs monothéismes, j’imagine qu’il devient facile de franchir le pas et d’y voir l’œuvre d’une relation de parenté.

  08 Juil 2017 22h25

Il faut croire que la chronologie et les racines des courants religieux est un sujet extrêmement sensible, et c’est un mystère qui nous dépasse puisqu’aucun historien n’a la science infuse pour tout comprendre. Cependant, pour rebondir sur l’idée d’une source commune aux différentes formes de spiritualités, il y en a une qui me paraît fondamentale et dont cet internaute ne parle pas beaucoup : la nature humaine. Beaucoup d’auteurs ont travaillé sur ce paradigme, et notamment Jung, qui a consacré sa vie à étudier ce sujet de manière empirique, et a mis en évidence qu’on retrouve des symboles récurrents dans les différents textes et rituels de différentes cultures, les mythologies, les œuvres alchimiques, et qu’on retrouve les même motifs dans les rêves de ses patients (indépendamment de leurs cultures générales). Je pense à un texte en particulier : « Le symbole de la transsubstantiation dans la messe » ou le rituel de la messe avant Jean 23 est comparé avec d’autres rituels et avec le rêve de l’alchimiste Zosime au IIIème siècle.